Histoires

La peur

Story

Avertissement de contenu : agression physique J’enlève mes chaussures à paillettes et je déploie toute la longueur de la plante de mes pieds sur le linoléum gris. Dans le couloir de l’hôtel, des souvenirs de détergeant forment des taches d’un jaune moutarde sur la moquette rouge ketchup. Je pourrais trouver ça joli ou bien sale mais il y a surtout en creux…

Bribes

Story

Au matin j’ai déjeunéde fruits de brumeet de quelques mots d’amour. Dans la nuit il y avait eules choses qu’on se ditquand toute lumière a quitté le mondesauf celle qui luit au fond des yeux. Il y avait eu aussi les éclatsde rire aux larmes,tessons magnifiquesaux couleurs chamarrées. Avant ça Paris,nimbée d’or en fusion,se préparait à revêtir ses perleset ses diamants. Je…

Raisons d’être

Story

Les dimanches sont faits pour : Se dire qu’on s’aime, enfouirle nez dans le pelage du chat,se sentirlégers, mettre de la cardamomedans le café, fairedes salades de fruits,ranger la vaisselle en écoutant de la pop, regarder des dessins animés, se blottirl’un contre l’autre,remettre la douche àdemain, peut-être prendre une douchequand même,parce que se sentirpropre fait du bien. Traîner en pyjama, ouvrir la…

Gris

Story

Il fait gris, froid, et mon sourire fend mon visage comme une grande plaie. J’ai remis le manteau que j’ai acheté pour me sentir puissante, j’ai revêtu mon habit de lumière, je me suis regardée dans le miroir et je n’ai vu que moi : quelqu’un qui se bat. Il pleut maintenant et je ris, parce que rien n’a beaucoup de sens…

Muscles

Story

Je me tiens droite et fière pour touiller mon curry d’aubergine. La vie me fait ça des fois, ce cadeau. Après mes salutations au soleil, j’ai les muscles du dos qui me saluent eux aussi. Ils me racontent qu’ils sont là, le long de ma colonne vertébrale, en haut là sous les épaules, et puis même sur les côtés, autour de la…

Les nuits qui commencent tôt

Story

Les nuit qui commencent tôt n’offrent plus de sommeil et les journées minuscules passent comme des TGV. Dans un vrai TGV j’ai écouté Voyou et j’ai lu Jodi Picoult pour éviter de penser a) à la vie chaotique que je suis en train de mener et b) à ce qui m’attendait au bout des rails. Lille-Paris c’est rapide, des fois je trouve…

Gluten de blé (confinés, 8)

Deux préoccupations principales : le pain, et l’amour.Le pain comme allégorie de tout ce qui nous nourrit, mais aussi juste le pain avec de la farine. Je prépare mon premier pain au levain ce soir et cela fait plusieurs jours que mon esprit est entièrement accaparé par les levures sauvages, le levain tout-point, le levain-chef, que faire du levain qu’on ôte pour…