Est-ce que je suis seule à avoir tant de mal à faire des bilans, des vœux et des projets en cette drôle de transition entre 2019 et 2020 ? Je m’attèle à cet article en lieu et place de finir d’envoyer mes cartes de vœux, ce qui en dit long sur ma volonté. Comme beaucoup de gens j’ai l’impression, j’ai passé une drôle d’année 2019, pour ma part consacrée à guérir d’un traumatisme et à tenter de me construire un quotidien qui me convienne. Je n’ai pas de projets pour l’avenir car celui-ci est trop flou, je suis partagée entre l’anxiété et la colère, bref : on a connu des jours meilleurs, plus insouciants peut-être.

Et puis en relisant mes bilans des années précédentes j’ai retrouvé le format élaboré pour tirer les leçons de 2018, et j’y ai trouvé pas mal de sérénité à relire mes mots. Positifs quand bien même je vivais une tourmente, je me suis dit que ce n’était pas une mauvaise idée, pour la postérité, de repartir sur le même modèle.

Ce que j’ai préféré

  • Côté culture

Mon film préféré aura été Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma. J’avais peur d’aller le voir, refroidie par trop de récits fictionnels d’amours lesbiennes qui finissent par la mort d’une des protagonistes, mais j’ai bien fait d’écouter les innombrables avis positifs. C’est un film lumineux, incroyablement doux et fort, qui me fait encore vibrer aujourd’hui quand j’y repense.

Ma série préférée, étonnamment, a été Mind Explained, série documentaire sur Netflix constituée de courts épisodes qui abordaient divers sujets liés au cerveau humain. La mémoire, les rêves, la dépression… J’ai été vraiment conquise par ce format documentaire court, concis et précis, j’ai hâte de découvrir la saison Sex Explained.

Mon livre préféré a été The Bell Jar, de Sylvia Plath, dont j’ai parlé dans cet article. Définitivement une expérience de lecture inédite et marquante, car entourée de solitude et de temps pour réfléchir à ce que chaque mot faisait résonner en moi. Ce roman m’a donné plein d’envies : d’écrire mieux, de lire mieux, de poursuivre mes rêves (et de faire très attention à moi). J’ai adoré la plume de Plath, et en 2020 je veux découvrir ses poèmes.

  • Côté cuisine

Peu de découvertes culinaires en 2019, qui a été marquée par la flemme et un combat intérieur constant pour essayer de bien manger malgré la précarité et la fatigue. J’ai tout de même découvert la plaisir de faire ma propre pâte à pizza grâce à cette recette. J’ai retrouvé l’amour du kimchi, préparation coréenne lacto-fermentée absolument délicieuse dont l’adorable Azilis m’a envoyé un bocal : maintenant je ne rêve que de m’en procurer à nouveau. Enfin, j’ai mangé la meilleure pizza 3 fromages de ma vie chez Pizza Jazz, à Lille : la pâte était peut-être un peu trop cuite, mais les fromages étaient absolument divins.

  • Côté penderie

Encore une année placée sous le signe du minimalisme vestimentaire : je n’ai fait que deux achats neufs : des culottes et un jean. Bon, pas n’importe quel jean, puisque mon mari m’a offert un Levi’s. Aucun regret malgré l’absence d’éthique et bla bla bla, car c’est mon jean préféré de tous les temps, je le porte aussi souvent que possible tant il est confortable, adapté à ma morphologie, et stylé. J’avoue enfin comprendre ce qui fait la réputation de cette marque, parce que jusqu’alors je crois que j’errais dans un désert peuplé de mauvais jeans qui rendent tristes.

J’ai par contre renoué un peu avec le seconde main : j’ai découvert la friperie Slowmod, à Lille, et y ai apprécié sa sélection assez pointue et son rangement par taille. J’y ai dégoté un gilet long très doudou pour 6 €, la belle affaire ! Elena m’a également donné deux superbes pulls bien chauds : j’ai été rhabillée pour l’hiver à très petit prix. (j’ai bénéficié de beaucoup beaucoup de générosité cette année, Internet est merveilleux quand les gens qui le peuplent sont merveilleux)

Ce qui m’a rendue fière

  • Côté perso : signer un contrat d’édition et écrire un nouveau livre

Ce n’est pas rien, et c’est peut-être ce qui a sauvé mon année. Beaucoup d’ego dans cette annonce, mais écoutez, c’est pas comme si c’était mon rêve qui était sur le point de se réaliser ! Je suis en train d’écrire un livre (de non-fiction) pour une maison d’édition que j’aime beaucoup et dont je partage les valeurs. Avoir été contactée à l’automne 2019 a donné une toute autre saveur à une période difficile pour moi, où j’avais l’impression d’être une bonne à rien. Depuis, je savoure chaque nouvelle étape, et j’ai hâte de vous en dire plus. (chose que je répète depuis deux mois sur Tipeee, mais bon c’est la vérité : j’ai hâte de vous en dire plus)

  • Côté pro : lancer mon activité freelance et trouver un équilibre

Je ne sais pas trop pourquoi je tiens absolument à ajouter une case “pro” à ce bilan. Peut-être parce que ça fait bien, peut-être parce que j’ai besoin de me raccrocher un peu à une tentative d’évolution professionnelle, bien qu’elle n’ait pas beaucoup de sens pour moi. Bref, en 2019 j’ai lancé mon activité de rédactrice et communicante en freelance. C’est le début, c’est tout doux, j’ai un peu de mal à faire “ce qu’il faut faire” pour que ça “décolle” (ça se voit que je n’aime pas trop ces termes ?), mais je recommence à un tout petit peu “gagner ma vie” (urgh !!) et ça fait du bien. Je suis surtout très fière d’avoir pour l’instant toujours réussi à tenir mes engagements envers moi-même, c’est-à-dire de ne jamais travailler les jours fériés, et de m’octroyer le plus grand nombre de vendredis libres possibles. Ma vision du freelancing n’a pas grand-chose à voir avec ce que j’ai pu rencontrer en me renseignant sur cette option, mais ça me va, car ça me laisse du temps pour faire autre chose : c’est tout ce qui compte pour moi. (car travailler n’est pas une passion pour moi) (voilà je l’ai dit)

  • Côté blog : Tipeee

La surprise de l’année, c’est la renaissance de ma page Tipeee et surtout, votre réponse qui a été bien au-delà de mes espérances. En moins d’un an, les Tips me permettent d’avoir un véritable complément de revenu qui rend ma vie plus confortable. Je vous en suis, pour toujours et forever, incroyablement reconnaissante : vous n’imaginez pas combien ces Tips comptent pour moi.

2020

J’avais encore des catégories à remplir pour finaliser ce bilan, mais j’ai décidé de les garder pour moi, pour mon journal bleu glacier entamé hier. Pour 2020, je me souhaite en vrac :

De vivre avec sérénité les creux des vagues, d’aller au yoga le plus souvent possible, de manger plein de légumes, d’aimer très fort, de faire toujours plus de câlins à Eleven, de lire des livres qui me font pleurer, de rire beaucoup, de publier mon livre, de reconstituer une épargne, de sentir le soleil sur ma peau, de voir la mer encore, de marcher des kilomètres, d’apprécier le silence, de voir mes ami·es, de faire la fête, de manifester, de danser, d’écouter Francis Cabrel, de me tricoter une existence qui a du sens.

Je vous laisse piocher dans cette liste ce qui vous parle, et pour compléter je vous souhaite aussi tout ce qui peut faire votre bonheur. Je vous dis à bientôt ici, dans l’infolettre (dont le logiciel bug pour l’instant), sur Instagram, partout où nos mots se croisent. Bises !

Afficher les commentairesFermer les commentaires

5 Comments

  • Pauline
    Posted 15 janvier 2020 à 11:00 0Likes

    Une de mes résolutions de 2020 c’est d’écrire plus de commentaires sur les blogs que j’apprécie donc coucou et merci pour cet article que j’ai trouvé très réconfortant. J’ai hâte d’en savoir plus sur ce fameux livre de non fiction !
    Je te souhaite une très bonne année 2020 ✨

  • Irène
    Posted 15 janvier 2020 à 11:21 0Likes

    J’ai adoré te lire ! Cette année j’avais zéro inspiration pour les bilans vœux et compagnie car l’année dernière a été l’instauration d’un nouveau rythme et peu de choses ont changé finalement… J’ai juste envie de continuer à prendre soin de moi et des autres et de peaufiner cette recherche d’un rythme qui me convient. (Et je vais piocher dans tes inspirations lecture et films !)

  • Alice Battante
    Posted 15 janvier 2020 à 11:46 0Likes

    Je suis comme toi, je crois. Je peine très fort à démêler le bon du mauvais à chaque fin d’année, ce qui rend l’idée des traditionnelles résolutions de début d’année encore plus terrifiante, et dangereuse pour l’ego.
    En tous les cas, j’aime toujours te lire par ici, et je te félicite pour ce joli rêve qui se réalise ! Je te souhaite plein de courage et de bonnes choses pour cette nouvelle année.

  • Manon
    Posted 15 janvier 2020 à 13:44 0Likes

    C’est chouette de te lire à nouveau, happy 2020 Pauline !

  • lathelize
    Posted 16 janvier 2020 à 08:13 0Likes

    Merci pour cet article tout doux et bravo d’avoir su trouver de la joie dans cette année compliquée.
    Un immense bravo pour le livre à venir : je suis heureuse qu’un de tes rêves se concrétise!
    Et bravo de rester fidèle à tes convictions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.