Comme chaque année (retrouver ici l’article de l’an dernier), je prends aujourd’hui la plume pour vous parler de ma liste d’envies de Noël (et d’anniversaire, finalement, même si j’ai tardé et que ce dernier est déjà passé). J’ai failli ne pas le faire, pour plusieurs raisons que j’aborderai dans cet article. Mais au final, mon amour pour la période des fêtes, mon envie et mon besoin, même, d’ajouter un peu de célébration et de magie dans mon quotidien, ainsi que certaines résolutions qui donnent son nom à cet article, m’ont convaincue de ne pas nier mes propres traditions. Il a juste fallu que je réconcilie Noël avec mes convictions mouvantes.

Je crois que je l’ai déjà dit, j’adore Noël. Et plus que ça, même j’adore les cadeaux. J’adore qu’on m’en offre, et j’aime aussi beaucoup en faire aux autres, je ne suis pas totalement égoïste. Chaque année, le mois de décembre est pour moi un délice, parce qu’il y a des anniversaires et le grand barouf des cadeaux qu’on s’échange, le bruit des emballages (ou le bruissement des furoshiki, pour les puristes du zéro déchet), je trouve que cette ambiance, c’est la définition même de la joie. Pourtant cette année, encore plus que les autres, j’ai eu du mal à remplir ma wishlist.

Convictions, envies, besoins

D’habitude, je galère parce que je ne sais pas trop quoi mettre dessus. Je suis vigilante à ne mettre dans ma liste d’envies que des choses dont j’ai besoin ou que j’ai envie qu’on m’offre. Il m’arrive d’avoir besoin de culottes, mais je n’ai jamais envie qu’on m’en offre à mon anniversaire ou à Noël, par exemple.

Mais cette fois non, ce n’était pas ça. Je regardais ce qui restait sur ma liste et je n’y arrivais plus. Une grande partie des choses qui me faisaient encore envie il y a un an, me faisaient lever les yeux au ciel d’exaspération. Il restait par exemple une jupe Uniqlo, dont j’ai besoin, ainsi qu’une ceinture Will’s Vegan Shoes, dont je n’ai pas besoin mais dont je me disais “ça peut toujours servir”. Il y avait des cosmétiques bio, écolo, labellisés, minimalistes, efficaces, encensés par toute la blogosphère. Dès que je voyais le prix du produit dépasser les 25, voire les 30 €, j’étais mal à l’aise.

Je me suis demandé à quoi bon. À quoi bon chercher à posséder ce gel nettoyant d’une super marque, alors que ma peau est le cadet de mes soucis, et qu’un savon saponifié à froid ferait tout aussi bien le boulot en générant moins de déchets. À quoi bon vouloir une crème hydratante aux ingrédients rares, venant de loin, même bio et conditionnée dans un flacon en verre, pour ces mêmes raisons, alors qu’un équivalent moins onéreux et moins luxueux me conviendrait tout aussi bien ? Enfin, à quoi bon prétendre que recevoir une jupe ou un pantalon pour Noël me fera plaisir, alors qu’il y aura une chance sur deux pour que la taille ne convienne pas, et qu’acheter des vêtements neufs de marques mainstream m’est de plus en plus difficile ?

Du coup, j’ai retiré de ma liste :

  • Tout ce que je n’aurais pas jugé pertinent d’offrir à quiconque (exit les cosmétiques onéreux)
  • Tout ce qui était listé depuis Amazon (j’ai remplacé quand nécessaire les liens par les boutiques en ligne des marques propres)
  • Tout ce dont je n’avais ni besoin ni réellement envie mais pouvait servir “au cas où”
  • Tout ce qui n’était pas matériel

Le cas des cadeaux immatériels

Ma liste d’envies cette année

Maison

1. Chaussons Isotoner (23 €) ∙ J’ai froid aux pieds et les Isotoner sont plutôt à mon goût. Il existe plein de chaussons plus écolo (comme ceux-ci chez Landmade), mais dans mon budget, ceux-ci feront l’affaire.

2. Oreillers en plume (27 € chez Landmade) ∙ Ce n’est pas végane du tout et j’en ai un peu honte, mais c’est le seule option éthique et locale que j’ai trouvée et qui ne coûte pas deux reins.

3. Brosse sauna mi-ferme (24 € chez Landmade) ∙ Bon écoutez, on va arrêter de se mentir : je n’arrive PAS à me brosser le dos sous la douche et ça m’énerve. Il faut remédier à cela ASAP.

4. Porte-savon en fibre de bambou (7,50 € chez El Market) ∙ J’ai enfin trouvé un modèle de porte-savon qui me plaît ! La marque Ekobo propose de la vaisselle et des accessoires de salle de bain en fibre de bambou, ce qui est mieux que le plastique.

5. Savon Clémence et Vivien (3,90 € chez Mademoiselle Biloba) ∙ J’ai donc décidé de remplacer mes nettoyants pour la peau aux contenants plastique par du savon saponifié à froid. On ne présente plus la marque Clémence et Vivien, que pour ma part j’ai hâte de tester !

Perso

6. Agenda my365 relié (25 €) ∙ 2020 approche et mon agenda super cher qui vient du bout du monde touche à sa fin. La marque my365 est éco-responsable, l’aspect demi-bullet journal me plaît bien, même si je n’aime pas certains éléments du design (je suis beaucoup trop difficile, j’ai fini par l’admettre).

7. Carnets de note Leuchtturm1917 rigide et souple (entre 16 et 18 €) ∙ Le rigide pour mon journal intime et le souple pour mon activité pro : j’ai cherché d’autres carnets mais les Leuchtturm sont mes préférés en terme de rapport qualité/prix.

8. Pantalon en flanelle Uniqlo (20 €) ∙ Toujours pas bio-écolo, mais les pantalons d’intérieur Uniqlo sont chauds, résistants et jolis. Pour mes meufs sûres, un tip : les modèles du rayon femme n’ont pas de poches, tandis que ceux du rayon homme oui. Devinez ce que j’ai mis dans ma liste.

9. Brassières de yoga et de running (5 – 15 €) ∙ Ma grande tragédie de cette année, c’est d’avoir pris tant de poitrine que mes trois brassières de sport sont devenus beaucoup trop petites. Il faut bien les remplacer ! Les précédentes ont été données à ma sœur, j’espère que les prochaines me dureront encore plus longtemps.

Loisirs

10. Jeux de société : 7 Wonders Duel (22,50 €) et Pandemic (34,90 €) ∙ Le premier se joue à deux et serait chouette pour nos soirées en amoureux, le second est un jeu coopératif qui devrait être sympa avec nos ami·es !

11. Feutres Crayola Supertips (15 €) ∙ Je veux juste colorier. Cette marque de feutres est réputée pour être durable et peu chère, alors j’ai envie d’essayer, car je tourne en rond avec les couleurs que j’ai depuis des années.

12. Fil à tricoter des écharpes (2 € la pelote) ∙ J’ai pour projet de me faire une écharpes aux couleurs de Serdaigle, et ensuite j’enquillerai sur les pulls de Noël, car mon but est de me transformer en Molly Weasley.

13. Tapis de yoga en liège et caoutchouc (90 €) ∙ Après mon article du mois de mai, j’ai convoité longtemps le tapis de Yogamatata, et il est enfin mien ! Merci à mon mari qui a entendu mes subtils “hanlala j’aimerais bien ce tapis pour mon naniversaire”. (il est top) (le tapis et le mari, d’ailleurs) (c’est de loin l’objet le plus onéreux de ma liste, mais aussi le plus réfléchi en fait)

14. Livres : en vrac j’aimerais bien avoir

  • Aux éditions La Découverte / Zones : Beauté fatale de M. Chollet (déjà lu mais j’ai besoin de le posséder), Yoga, une histoire-monde de M. Kock et Les besoins artificiels de R. Keucheyan.
  • Aux éditions du Remue-Ménage : La crise de la mansculinité de F. Dupuis-Déri, Libérer la colère sous la direction de N-A. Roy, et Femmes de droite de A. Dworkin (qui m’a été offert depuis aussi !)
  • Autres livres féministes : Le langage inclusif de E. Viannot et Les couilles sur la table, de V. Tuaillon
  • Romans : The Bell Jar de S. Plath (déjà lu, mais pareil, il me le faut), The Starless Sea de E. Morgenstern, et dans la collection Penguin Clothbound Classics, Far from the Madding Crowd de T. Hardy, Oliver Twist de C. Dickens, Orlando de V. Woolf, et Wuthering Heights de E. Brontë.

Miam

15. Café de chez Coffee Makers (≃ 10 €) ∙ Puisque je n’aime visiblement que ce café, autant m’en faire offrir à Noël. Coffee Makers s’attache à respecter les producteurs de café en les rémunérant bien au-dessus des prix du marché.

16. Marmelade de Noël MacKays (3 €) ∙ J’adore la marmelade, et les recettes de Noël de MacKays sont délicieuses. Je n’en achète pas moi-même pour une raison qui m’échappe, mais si quelqu’un veut m’en offrir…

17. Coffret Løve and Granola de NüMorning (21 €) ∙ J’ai pu découvrir le granola de NüMorning au lancement de l’entreprise, et depuis j’en rêve un peu la nuit. Je n’ai pas trop les moyens de m’en acheter au quotidien, donc ça ferait un chouette cadeau !

Et voilà pour ma liste de Noël de l’année ! Même si j’ai envie et besoin de chacun des items de cette liste, je réalise en me relisant qu’elle est très longue quand même. Alors que ce brouillon était déjà bien entamé, je suis tombée sur cet article du blog Un noël écolo qui parlait de limiter sa liste à 4 cadeaux, répartis dans 4 catégories distinctes. Pour finir cet article sur une note plus sobre et minimaliste, j’ai envie de me plier à ce jeu. Si je ne devais garder que 4 objets de cette liste, ce seraient les suivants :

  • Un cadeau dont j’ai besoin : l’agenda My 2020 de my365
  • Un cadeau dont j’ai envie : les feutres Crayola Supertips
  • Un cadeau pour lire : The Starless Sea de E. Morgenstern
  • Un cadeau à porter : le pantalon d’intérieur Uniqlo

J’aime bien partager avec vous mes listes de Noël car je sais qu’elles peuvent vous donner des idées, et j’ai envie de penser qu’on peut avoir envie de beaucoup de choses et aussi se contenter de beaucoup moins. Heureusement que sur cette longue liste d’envies, je ne m’attends pas à tout acquérir d’un coup ! Cela dit, cette idée de se restreindre à 4 cadeaux me plaît beaucoup, alors qui sait de quoi l’année prochaine sera faite ?

Et vous, si vous ne deviez garder que 4 objets à demander à Noël, que choisiriez-vous ?

Afficher les commentairesFermer les commentaires

13 Comments

  • Delphine
    Posted 11 décembre 2019 à 14:53 0Likes

    Hello Pauline!
    Chic, moi j aime bien que tu fasses de listes comme ça!
    Pour Noël je vais m’offrir (parce que mon mari trouve que les cadeaux ça ne sert à rien mais je refuse de sombrer dans cette austérité):
    – une paire sabots bois/cuir faits dans ma région et trouvés à ma taille en seconde main dans un kiosque qui vend des paniers en osier (?!!) dont j ai besoin pr aller dans le potager (20€ au lieu de 70€)
    – un arrosoir en inox avec un joli design dont j ai besoin aussi pour cesser de squatter celui du fiston que je dois remplir 3 fois vu qu’il n’a pas assez de capacité (trouvé dans une chaîne nationale de magasin trop tentante qui a le mérite de proposer des produits de qualité à un prix accessible même si faits en RPC. 8€ alors que ceux en plastique coûtent 13€ et les autres en inox en coûtent 50!)
    Et, si mon budget le permet, le livre d apiculture naturelle rédigé par un ami (20€).

    Sinon j ai demandé à ma mère “Dans la forêt” que tu avais recommandé.
    Et mon père a eu l excellente idée de m envoyer du turron à la crème catalane et aux 3 chocolats (il ne les a pas emballés donc je les ai rangés soigneusement en attendant le jour J et je résiste, je prouve que j existe en n allant pas les ouvrir avant le jour J).

    Je n avais pas entendu parler de cette liste de 4 cadeaux, je vais y réfléchir mais en soi ma liste est déjà pas mal réduite, un peu trop d’ailleurs, je crois que je dois remédier à ça
    Mais d’un autre côté je me dis que j’ai déjà énormément si bien que les autres années, j allais à la poste relever le courrier du Père Noël et offrais un repas de Noël, des langes et du lait en poudre à une famille qui en faisait la demande.

  • Julie
    Posted 11 décembre 2019 à 15:15 0Likes

    C’est vrai que j’ai tendance à offrir à mes proches des cadeaux immatériels comme des places de théâtre/opéra car ils ne pensent pas forcément à y aller, et j’ai l’impression qu’ils ne manquent pas d’objet (je pense à mes parents/beaux-parents … ). Il n’y a que avec mon mari que l’on s’offre des objets dont on a besoin ;-)
    Je ne connaissais pas les pantalons en flanelle Uniqlo – un vrai cadeau utile car mes bas de pyjamas sont tous troués (après avoir déjà été reprisés !)

  • Milounette
    Posted 11 décembre 2019 à 16:47 0Likes

    Je comprend tout à fait ta réflexion. Pour ma part, j’essaye sur ma liste de privilégier aussi les choses dont j’ai besoin et qui ou sont chères et donc que je ne me payerai pas forcément toute seule (alors que si mes proches se mettent à plusieurs, c’est plus facile) et/ou qui ne sont pas complètement indispensables, mais dont je sais que je me servirai (la balance de cuisine à énergie solaire…). Pour ma part j’offre relativement souvent des cadeaux immatériels (place de spectacle, week-end ou sortie….) mais c’est aussi parce que j’habite loin de ma famille et de mes proches que cela me fait une occasion de les voir ! Mais c’est sûr que ce n’est pas du tout une option bon marché… Sinon j’aime aussi beaucoup fabriquer moi-même les cadeaux que j’offre : j’ai la chance de prendre des cours de poterie, alors ça peut être un de mes projets, ou alors je tricote quelque chose, je couds des petits trucs (à partir de tissus de récup, ça ne revient pas trop cher), je cuisine des cadeaux gourmands (que je prépare tout au long de l’année : par exemple à la pleine saison des tomates lorsqu’elles sont très bon marché j’en profite pour faire des ketchups, ou lorsqu’on me donne des fruits un peu mûrs j’en fait des confitures… – ça me permets en outre d’étaler la préparation sur l’année, et de ne pas avoir le “rush des cadeaux” à la fin de l’année). Et je n’hésite pas non plus à “recycler” des cadeaux que l’on m’a fait et dont je ne me sert pas, ou des objets dont je n’ai pas/plus l’utilité !

  • Lolli
    Posted 11 décembre 2019 à 17:19 0Likes

    Ta liste est très sympa :) Et très varié, il y en a pour tous les gouts. Pour Noël, j’ai demandé une paire d’escarpins Giulia en daim noir de la marque les petites bombes, 2 places d’un ballet de danse classique ou d’un spectacle sur glace, un licol noir en cuir avec le nom de mon cheval gravé et un parfum. :D Je ne suis pas forcément écolo mais j’assume

  • Natasha Tourabi
    Posted 11 décembre 2019 à 21:47 0Likes

    Merci pour le partage de tes choix et réflexions concernant les cadeaux, les listes ainsi que les bons cadeaux.
    J’ai eu énormément de mal à faire ma liste cette année car je remettais chaque nouvelle idée en question et me disais à chaque fois que même si posséder ces objets me serait agréable/utile/pratique, etc., je pourrais également très bien continuer de vivre sans. Je trouve cela extrêmement difficile en ce moment de trouver un juste milieu dans ma consommation, de ne pas tout refuser en bloc et de savoir m’accorder des plaisirs “utiles” et “responsables”. Finalement, après des semaines de réflexion et de réticence, j’ai soumis 8 idées à ma belle-famille (dans ma famille, on ne se fait pas de cadeaux pour Noël spécifiquement, ce que j’apprécie beaucoup je dois dire – on se fait des cadeaux un peu quand on veut le reste de l’année, selon les envies, les besoins et l’inspiration !) . Ce que je trouve le plus difficile c’est de soumettre des idées qu’iels prendraient plaisir à m’offrir… J’ai arrêté de mettre des titres de livres engagés car visiblement ça ne les inspire pas. Pourtant, c’est ce qui me ferait le plus plaisir (même si je dois reconnaître que je devrais finir ma pile à lire avant d’acquérir de nouveaux livres !).
    Finalement, si je devais garder 4 objets de cette liste, je choisirais les suivants : 1) Ce dont j’ai besoin – Un livre technique pour améliorer ma maîtrise de la photo en mode manuel 2) Ce dont j’ai envie – Un moulin à graines de lin 3) Pour lire – Le livre de recettes “East” de Meera Sodha 4) À porter – un bon d’achat à valoir dans une boutique de vêtements éco-éthique de Freiburg.
    Je te souhaite un très beau mois de décembre Pauline.
    PS . Moi aussi, j’adore offrir et recevoir (et emballer !) des cadeaux !

  • Irène
    Posted 13 décembre 2019 à 09:24 0Likes

    J’adore ta wishlist ! Et je te comprends assez sur les cadeaux immatériels. Sur le principe certaines idées me plaisent, mais je trouve souvent ça délicat d’autant que j’ai remarqué que nombre de personnes ne trouvent finalement jamais le temps d’en profiter (ma maman par exemple qui a reçu plusieurs fois des soins hammam massages etc, qui aime ça, mais les utilise chaque fois de justesse dans le meilleur des cas. Autant inviter quelqu’un dans un contexte où on peut faire les choses jusqu’au bout et les faire ensemble, finalement !). Quand les idées manquent, une option ça peut être des produits alimentaires de très bonne qualité et qui durent, comme des huiles d’olive par exemple, des sels et épices etc. Quand j’étais étudiante j’aimais beaucoup ce type de cadeau car je me les serais pas achetés au quotidien forcément… Cette année j’ai un peu plus de mal à trouver des idées diversifiées car concrètement, je suis extrêmement chanceuse et je n’ai besoin de rien (ou alors je n’ai pas la place ni le temps d’utiliser d’utiliser les idées qui me viennent à court terme). Donc j’ai essentiellement demandé des livres et offert des livres encore une fois, toujours commandées en librairie et des que possible publiées par de petites maisons d’édition indépendantes, ou des autrices dont je suis le travail depuis longtemps

    • AURELIE
      Posted 16 décembre 2019 à 10:04 0Likes

      Totalement d’accord avec toi sur les cadeaux immatériels ;)

  • Léa
    Posted 13 décembre 2019 à 14:43 0Likes

    Bonjour Pauline,
    Je partage bon nombre de tes réflexions autour de la création de la liste de Noël, et des cadeaux immatériels ; comme toi, en vérifiant ma liste d’envie que je fais pendant toute l’année, il y a peu de choses qui me font toujours envie ou que je trouve utiles. Et pour les cadeaux immatériels, mince, qu’est-ce que c’est cher si on veut quelque chose de sympa ! Ma liste extrêmement réduite de cette année c’est donc un robot mixeur (le mien est DCD), des livres (Mona Chollet et de l’anglais) et des extensions Sims 4 (immatériel et pas trop cher pour le coup).
    Bonnes fêtes en avance !

  • L'ourse bibliophile
    Posted 15 décembre 2019 à 12:47 0Likes

    J’adore ta liste ! Je demande aussi des objets, soit des trucs dont j’ai vraiment besoin, soit des choses que je ne m’offre pas forcément moi-même. Il y a souvent beaucoup de bouquins car, contrairement, à bon nombre de blogueuses littéraires, je ne m’en achète finalement que très rarement. Je n’ai pas beaucoup d’argent et comle j’ai quand même un minimum le sens des priorités, les livres passent généralement à la trappe. Noël ou mon anniversaire sont donc l’occasion de recevoir certains titres qui me font très très envie.
    J’espère que tu auras 7 Wonders Duel, j’adore ce jeu !
    Je ne comprends pas ces histoires de poches femmes/hommes : j’achète mes jeans au rayon homme car je ne supporte pas mes mini poches riquiqui des jeans femmes. Faudrait peut-être leur dire qu’on a pas toutes un sac à main ! ^^
    J’ai tellement hâte de lire le nouveau roman d’Erin Morgenstern !
    Je te souhaite un beau mois de décembre et plein de jolis cadeaux !

  • AURELIE
    Posted 16 décembre 2019 à 10:03 0Likes

    Coucou Pauline,
    J’aime beaucoup ta liste, elle est remplie de bonnes idées !
    J’adore offrir des jeux, syndrome de Peter Pan power ! C’est souvent l’occasion de beaux moments de partage et de rires autour du sapin ;)
    Passe de belles fêtes de fin d’année !
    <3

  • Kellya
    Posted 16 décembre 2019 à 18:12 0Likes

    Merci pour cette jolie liste et les réflexions qui vont avec. J’aime beaucoup recevoir des cadeaux comestibles pour ma part, et tout le monde sait que thés, tisanes et vin blanc me feront le plus grand plaisir. J’aime ces délices qui agrémentent mon quotidien. J’ai une wishlist de livres assez longue aussi, dans laquelle assez peu de gens piochent maheureusement.
    Je n’ai pas besoin de grand chose alors je me limite à ca pour ma wishlist habtuellement, sauf avec mon chéri avec qui on s’offre toujours une expérience pour nos anniversaires, mais comme ce sont toujours des moments tous les deux et qu’on y réfléchi ensemble, on sait que ca nous plaira :)
    Je me fais aussi toujours un cadeau à moi meme, quelque chose que je ne me serais pas permis à ce prix en temps normal, mais ou je pense que mettre le prix est important. Cet année c’est un vélo électrique pour mes déplacements quotidiens et c’est de loin le cadeau le plus cher que je me sois jamais fait!

  • lathelize
    Posted 17 décembre 2019 à 14:04 0Likes

    J’aime beaucoup ta liste et tes réflexions. Comme nombre de commentatrices, je suis un peu sceptique sur les cadeaux immatériels entre ceux qui ne servent finalement pas et les enfants qui demandent qu’est ce qui est le vrai cadeau.
    J’ai beaucoup de mal à faire une liste de cadeaux. J’aime pas trop qu’on m’offre des trucs, ce que je relie ( au bout de 20 ans de réflexion) au fait que je m’accorde pas trop de valeurs et au fait que de toutes façons, mes parents/beaux-parents achèteront ce qu’ils ont envie et pas ce que j’ai demandé. Alors autant ne rien demander et militer pour qu’on ne m’offre rien.

  • Boulette
    Posted 8 janvier 2020 à 09:06 0Likes

    Réduire à 4 cadeaux, pourquoi pas ? Chez nous depuis plusieurs années on fait des cadeaux à la famille nucléaire (parents, frères et sœurs et conjoints, neveux et nièces), à ma grand-mère et à un membre de la famille (cousins pour les “enfants” et frère-soeur-in laws pour les “adultes”) avec un système de père-noël-secret-fauché ce qui implique un budget max de 20€ certains de mes cousins étant encore étudiants (cette année même la petite dernière n’est plus lycéenne). Ça limite déjà bien les dégâts parce que mine de rien tout ce petit monde représente maintenant 43 personnes, c’est déjà bien assez le bordel comme ça le matin au pied du sapin (enfin au pied du sapin pour les privilégiés, y’a pas la place pour tout le monde, cette année les cadeaux de certains ont carrément fini au cagibi faute de place et de cousins éloignés invités). Normalement je reçois donc 5 cadeaux, on est déjà pas mal :D Si je devais faire le tri cette année je garderais pour l’envie le “week-end” à Saint Cirq Lapopie (merci les parents, on adore la région et c’est l’occasion de faire de superbes randos, un des rares cadeaux immatériels que j’aime parce que ce n’est pas loin de chez nous et c’est valable 2 ans), la poêle en fonte pour le besoin, le livre des légendes islandaises pour lire et les collants funs et éthiques à porter.
    Mes fils ont eu beaucoup de bouquins (12, à eux deux) et de matériel d’activités manuelles, c’est chouette parce que c’est le genre de choses pour lesquelles avoir beaucoup de matos est une bonne chose. Ils ont notamment eu des perles à repasser… Si y’a pas un minimum c’est vite compliqué… À côté de ça ils ont reçu Les Aventuriers du Rail Mon premier voyage (2€ sur Vinted, complet et en super état, pourquoi se priver ? Ils ont déjà fait une 50aine de parties), un LEGO et un classeur pour leurs cartes Pokémon chacun et mon plus jeune cousin leur a donné sa collec de plus de 500 cartes ! Dont des supers rares vintages et tout. J’ai cru qu’ils allaient le porter en triomphe quand ils ont su que le cadeau venait de lui. Comme quoi les enfants se fichent bien que le truc soit d’occase du moment que ça correspond à ce qu’ils voulaient.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.