Aujourd’hui est, pour moi en tout cas, un grand jour ! Je viens vous parler d’un projet qui me tient énormément à cœur, et j’espère qu’il trouvera en vous le même écho qu’il a trouvé en moi. Depuis deux semaines, avec Béné, nous travaillons à la création d’un collectif, et à l’élaboration d’une charte éthique, et maintenant que tout est prêt, c’est l’heure de vous présenter tout ça ! Une charte pour un blogging éthique ? Mais pourquoi faire ?!

Avant toute chose, je tiens à parler en mon nom propre. Je suis loin d’être une “grosse influenceuse”, pourtant depuis plusieurs années, malgré mon lectorat restreint, je sais que j’ai influencé certain·es d’entre vous : en vantant les mérites d’un produit, en contractant des partenariats avec des marques, en organisant des concours. Depuis quelques mois, j’avais envie de poser un cadre à mes partenariats, même s’ils ne sont pas légion (je ne suis pas de celles qui reçoivent plusieurs propositions de marques par semaine). Une raison toute simple à cela : j’ai toujours refusé d’intégrer de la pub “traditionnelle” sur mon blog, mais parfois, autant être honnête, quand une marque me contacte pour m’envoyer un produit gratuitement, c’est difficile de résister. Avant la charte, je n’étais pas plus vénale qu’aujourd’hui : quand ça n’avait aucun sens (coucou, la marque de poubelles ?!) je refusais. Mais je ressentais le besoin de règles claires, établies, et de pouvoir communiquer dessus avec transparence.

Au détour d’une conversation avec Béné, suite aux retours de sa communauté à elle, s’est dessiné un besoin commun. Celui d’œuvrer pour un blogging, et plus largement pour une influence, éthique, en accord avec nos convictions. Toutes les deux engagées sur l’écologie, le respect des animaux et des humains, il nous a paru logique de conjuguer nos forces pour imaginer une manière de pratiquer l’influence plus sagement, tout en encourageant les marques à prendre leurs responsabilités quand elles font appel à des influenceur·ses.

Les grandes lignes de la charte

En premier lieu, nous voulons rassembler une communauté d’influenceur·ses soucieux·ses d’améliorer leurs pratiques. C’est pourquoi nous avons créé le Collectif des créateur·rice·s de contenus éthiques et solidaires, sous la forme d’un groupe Facebook de soutien et d’entraide. Il permettra à tous·tes celleux qui le souhaitent de trouver des supports et des infos, en toute bienveillance, pour aller dans le sens des différents points soulevés par la charte.

Ensuite, nous proposons aux membres du Collectif de s’engager sur les aspects suivants :

  • des partenariats qui ont du sens, et qui sont réfléchis : impact écologique, humain, utilité des produits, engagements des marques…
  • une responsabilisation éthique et environnementale : limiter les voyages en avion sur de courtes périodes, limiter la surconsommation, la production de déchets, refuser l’exploitation animale…
  • une juste rémunération : faire comprendre aux marques la valeur du travail des créateur·rice·s de contenus qu’elles sollicitent en encourageant une rémunération à la hauteur.
  • la transparence avant tout : garder la liberté éditoriale sur les contenus produits, et aborder même les aspects moins reluisants dans un souci d’honnêteté
  • une contribution au changement : reverser quand cela est possible, un pourcentage des revenus générés par les partenariats à des associations à impact positif sur la société.

Tout cela est basé sur le volontariat, et je dirais même la bonne volonté. Vient qui veut, dans la bonne humeur et la compréhension !

Pourquoi je m’engage, moi ?

Comme je l’ai dit plus haut, je ne croule pas sous les demandes des marques, et je n’ai jamais rédigé aucun article ou post sponsorisé. J’ai un tout petit bébé blog (où je me sens bien, c’est ce qui compte). Mais depuis longtemps, la blogosphère dont je fais partie, et où j’ai tissé des liens, me questionne.

J’ai envie de penser qu’on peut tous et toutes se tirer vers le haut, et que dans ce cas précis, il ne faut qu’une poignée de gens motivées pour amorcer un changement en profondeur. La blogo, Instagram et tout ça, ce sont de superbes plateformes pour porter nos voix, on n’a jamais été aussi proches des marques qui fabriquent les produits dont on se sert au quotidien. Les créateur·rice·s de contenus (dont je me considère, à ma modeste échelle) portent une part de responsabilité dans un écosystème de prescription, de recommandation et de consommation. Est-ce que toutes ces choses sont mauvaises en soi ? Ce n’est pas ce que je pense. Mais on peut tous·tes accepter ce rôle, cette responsabilité, et communiquer avec nos 2, 10, 250 k followers avec plus de bon sens.

Notre rêve, avec cette charte : participer à la création d’un cercle vertueux. On mettrait plus souvent en valeur des marques plus éthiques, on les aiderait à grandir (au détriment des marques que tout le monde connaît déjà et qui font du mal à la planète), on serait mieux rémunérées pour nos compétences, et vous, lecteur·ices et abonné·es, serez mieux tenus au courant de ce qui se passe entre les marques et les influenceur·ses.

Et maintenant ?

Déjà, vous pouvez lire la Charte dans son intégralité. On y reprend en détail nos convictions et nos engagements.

Ensuite, le groupe Facebook du Collectif des créateur·rice·s de contenus éthiques et solidaires est ouvert. Il est réservé aux personnes concernées, et les administratrices (Béné et moi 🤓) trions les demandes d’adhésion. Si vous êtes un·e blogueur·se ou influenceur·se, n’hésitez pas !

En revanche, nous vous proposons de vous inscrire à la newsletter du Collectif ! C’est un des moyens que nous mettons en place pour communiquer avec vous sur nos actions et nos avancées. Nous comptons sur deux envois par an, histoire d’avoir de quoi vous raconter, sans encombrer vos boîtes mail.

Je veux des nouvelles du Collectif !

Sur les réseaux sociaux, le hashtag à suivre et à utiliser, c’est #ethiqueattack ! Si vous le sentez, vous pouvez parler de cette Charte et du Collectif à vos influenceur·ses préféré·es, pour qu’iels nous rejoignent. Plus on est de doux rêveurs, plus on rit !

Point partenariats sur Un invincible été

À ce jour, je n’ai qu’un partenariat au long terme : avec Cheerz, marque qui commercialise des produits photo (tirages, posters, cadres, albums, etc.). Selon notre contrat, je suis “ambassadrice Cheerz” : je m’engage à parler régulièrement des produits de la marque en l’échange d’un bon d’achat qui me permet de commander gratuitement sur le site. Pour correspondre à la Charte, et à mes valeurs, j’ai contacté Cheerz afin de modifier les termes de notre partenariat.

Désormais, plutôt que de recevoir régulièrement un code, ce qui pourrait m’amener à faire des commandes de produits dont je n’ai pas besoin pour remplir mon contrat, j’irai vers la marque quand j’aurai un projet qui correspond à Cheerz. Cela me permet de garder l’enthousiasme sincère que j’ai pour ces produits, de conserver le code de réduction qui vous profite, à vous, et de ne pas générer de surconsommation inutile. Je suis très satisfaite de ces changements, j’espère qu’ils vous conviennent aussi ;)

Nous avons hâte d’avoir vos retours sur cette initiative, en espérant qu’elle vous emballe autant que nous ! N’hésitez pas à suivre Béné sur son blog et sur Instagram, et à passer le mot. À bientôt !

Afficher les commentairesFermer les commentaires

5 Comments

  • Hélène Goelen
    Posted 30 mai 2019 à 08:35 0Likes

    Super initiative Pauline!
    J’apprécie de plus en plus ton travail ici ou sur instagram (je remercie Coline et Martin pour la découverte).
    Je vais me perdre sur ton blog pour rattraper mon retard !
    Belle journée à toi

  • Aurélie Perez
    Posted 31 mai 2019 à 12:38 0Likes

    Bravo pour cette belle initiative !

  • Léa
    Posted 1 juin 2019 à 05:56 0Likes

    Je trouve que c’est une très belle initiative ! Je n’ai absolument rien contre les partenariats, je trouve ça même plutôt bien à partir du moment où ils vous permettent d’être rémunérés. Cependant ces derniers temps je dois avouer me sentir parfois mal à l’aise face à cette injonction (parfois inconsciente, je sais bien) à consommer dans la sphère de l’influence. J’espère que ce projet fera des émules, et j’ai hâte que mes créatrices de contenu préférées adhérent à votre charte ;)

  • Pêche & Églantine
    Posted 1 juin 2019 à 06:04 0Likes

    Oh quelle belle initiative !
    Je me reconnais énormément dans tout ce que tu écris : le fait de vouloir avant tout conserver ses valeurs, respecter son travail, ses lecteurs, ses partenaires et travailler avec des marques responsables et éthiques sans pour autant tomber dans la surconsommation.

    Pour y participer cela se passe avant tout sur le groupe Facebook c’est cela ?

    En tout cas merci pour cette belle idée que je rejoindrais avec plaisir !

  • Marie
    Posted 8 juin 2019 à 06:10 0Likes

    Belle initiative ! Je redis ce que j’ai dit à Béné, mais : j’espère que les graines seront nombreuses à germer.

    La blogo première génération est, me semble-t-il, morte de s’être vautrée dans le capitalisme le plus éhonté ; mais je me réjouis que le sujet soit pris à bras le corps et étudié à travers le prisme d’une consommation plus responsable.

    Cela fait longtemps que je réfléchis à une éventuelle monétisation non embarrassante, et ce type de contenu et de démarche me donne du grain à moudre, même si je suis bien loin du pallier « 2, 10, 250 k followers » (et que cela ne me manque pas).

    Bref, merci !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.