Au bout de la rue, le soleil. Un petit arbre planté il y a peu, qui déjà bourgeonne de fleurs d’un blanc rosé. Il fait doux, bon, tout autour de la place en terrasse les gens se laissent aller. Une bière, une poignée de cacahuètes, on se raconte des bribes de vies en faisant une pause, loin du temps qui presse, car le week-end approche. Il y a des pizzeria, des brasseries, un pub, des cafés, une friterie, toutes ont sorti des tables, ouvert des parasols. Il y a des passants partout, par grappes qui se regardent avec le sourire des jours heureux.

Un jeune homme en T-shirt, les bras chargés de jus d’orange, de donuts et d’un paquet de café, sonne à l’interphone d’un immeuble. Je me plais à penser qu’en haut l’attend un être aimé, encore endormi dans la torpeur de draps froissés. Je me plais à penser qu’il est midi, qu’on est vendredi, mais qu’en haut ça n’inquiète pas l’amour, paresseux par essence.

Il y a une fleuriste, aussi. Elle a sorti pensées, basilic, hellébore ; c’est dire s’il fait beau. À l’intérieur les fleurs coupées dans leurs grands vases attendent d’être choisies pour devenir des bouquets. Peut-être est-ce notre lot à tous, me dis-je en remontant la rue. Devant la pâtisserie rouge, au carrefour je salue la porte mauve, l’arbre aux fleurs blanches, je rentre sous le ciel bleu, le cœur léger. Un bouquet oui, un feu d’artifice.

Fleurs roses
Afficher les commentairesFermer les commentaires

7 Comments

  • Léa
    Posted 29 mars 2019 à 21:07 0Likes

    Comme d’habitude, j’aime beaucoup ton écriture, les petites tranches de vie que tu arrives si bien à retranscrire. Ça me fait un peu penser au style d’écrivains que j’aime bien (toutes proportions gardées, je n’ai pas fait une analyse de texte :p), Barjavel et Colette notamment qui utilisent des mots simples, de tous les jours, mais arrivent à faire des descriptions vibrantes de vie et à trouver des expressions savoureuses à déguster comme un bonbon :)

    • Pauline
      Posted 1 avril 2019 à 13:07 0Likes

      Merci Léa ! Je prends ces jolies comparaisons pour les compliments qu’ils sont ;) Je suis très inspirée par ces styles simples, Léonor de Récondo et Philippe Delerm en tête (parce que je ne connais pas bien ni Barjavel et encore moins Colette).

  • Pêche & Églantine
    Posted 30 mars 2019 à 04:52 0Likes

    Les yeux encore brumeux je lis ton texte, il est 5 heure et je me dis que la vie est tout de même si belle.

  • Lolli
    Posted 30 mars 2019 à 09:07 0Likes

    Un peu de ton quotidien, c’est beau, si bien écrit … :)

  • Auriane
    Posted 1 avril 2019 à 09:18 0Likes

    Ce petit texte me réchauffe un peu le coeur en ce lundi matin, comme si le soleil venait jusqu’à moi au bureau héhé
    Merci pour ça !

  • Enora
    Posted 1 avril 2019 à 13:52 0Likes

    Rhooo, de la jolie prose!
    Merci pour ce texte léger et coloré, rempli de soleil.
    Belle semaine!

  • Anne Laure
    Posted 16 avril 2019 à 08:57 0Likes

    Bonjour Pauline,
    C’est très beau ce texte. Dommage que ce soit si court, on a juste le temps d’entrer dans cette bulle que déjà c’est fini.
    En tout cas, ça donne bonne humeur. Merci
    Belle journée à toi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.