Woh, qui l’eût cru : un article “beauté” sur Un invincible été, voilà qui est inhabituel ! Figurez-vous qu’après quelques mois à tergiverser sur l’intérêt de cet article, je me suis redit pour la millième fois que je faisais encore ce que je voulais, non mais oh (et je vous ai aussi demandé votre avis sur Instagram…). En vrai, je suis surtout détentrice d’une jolie peau depuis peu de temps, et de produits que j’aime vraiment beaucoup, alors autant partager tout ça, si ça peut vous servir.

J’ai depuis toujours une peau un peu nulle. Je brille sur la zone T, mes joues sont parfois un peu sèches, j’ai les pores dilatés, des points noirs, de l’acné hormonale, et des cicatrices qui peinent à partir. Pendant longtemps, j’ai aussi eu de sacrées rougeurs sur les joues, qui ressemblaient à de la rosacée. Ça a disparu, donc je ne sais plus quoi penser maintenant. Je croyais que j’allais complexer toute ma vie sur l’état de ma peau, jusqu’à réaliser que j’étais globalement la seule à voir ses imperfections (à part l’acné hormonale qui est vraiment moche, mais contre laquelle je ne peux rien faire). Après qu’on m’a dit plusieurs fois “Mais ta peau est si jolie !”, j’ai fini par me considérer chanceuse, arrêter de râler sur mes points noirs, et passer à autre chose.

Du coup, choisir mes produits pour la peau revêt un peu moins d’enjeux. Ce que je recherche, désormais, c’est surtout :

  • avoir la peau propre : je vis dans une ville très polluée, et je déteste avoir la sensation que la saleté s’accumule sur mon visage, berk
  • ne pas agresser ma peau : je cherche plutôt à éviter le retour de ces rougeurs, que me débarrasser des “problèmes” type boutons et points noirs, qui me gênent moins qu’avant, et l’équilibre peut être subtil
  • une routine simple et agréable, qui ne soit pas une contrainte à effectuer régulièrement

J’ai enfin trouvé un rythme qui me convienne, alors zou, sans plus attendre, je vous parle de mes gestes préférés pour prendre soin de ma peau.

Le matin

Un tonique : le Ready Steady Glow, de REN (compo “clean”)

Avant je me lavais la tête pendant ma douche du matin, et puis la logique du truc ne m’est plus apparue si évidente. C’est après être sortie à l’extérieur, avoir fait du sport, bref, vécu une journée que ma peau a peut-être le plus besoin d’être nettoyée. Le matin, après une bonne nuit de sommeil, un coton lavable imbibé de tonique suffit largement pour la réveiller. J’ai utilisé jusqu’au bout la lotion hydratante au concombre et au coing de Kivvi, donnée par une copine et qui est sympa, en plus d’être peu chère.

J’ai ensuite jeté mon dévolu sur la Ready Steady Glow de REN, pour différentes raisons. Les AHA promettent un teint plus frais : je pensais qu’il y avait des acides de fruits dans la lotion de Kivvi (qui fait des produits… au kiwi, normalement, donc avec des acides de fruit), mais ce n’était pas le cas, et je voulais essayer. Les cellules mortes ont tendance à s’accrocher à ma peau, ce qui me répugne un peu quand j’y pense, et je voulais voir si ça allait changer quelque chose. Le packaging, ensuite, a fini de me convaincre, il avait l’air bien plus pratique qu’une bouteille où il y a une chance sur 2 d’en mettre trop.

Après deux ou trois semaines d’utilisation, je suis plutôt très satisfaite de ce produit. Comme prévu, le flacon-pompe à presser est génial. La lotion en elle-même met un bon coup de frais sur le visage tous les matins, et je sens ma peau vraiment plus lisse. Le format a l’air aussi assez économique, je devrais pouvoir l’utiliser plusieurs mois avant de devoir en racheter. Carton plein ! (toujours un + au vu du prix un peu élevé)

Une crème hydratante : la Crème de Jour Protection Globale, de REN (compo “clean”, végane)

Ma petite peau un peu sensible a bien besoin d’hydratation. Je n’avais pas prévu d’utiliser celle de REN, mais parfois la vie fait bien les choses :une erreur de commande en ma faveur et pouf ! j’ai pu la tester. J’avoue que je suis conquise. Elle est censée limiter les rougeurs, laisser la peau bien hydratée et la protéger des agressions extérieures. Je la trouve très efficace sur tous ces points. Ma peau est bien moins sensible au froid, à la pollution, et les quelques rougeurs qui subsistaient s’en sont allées.

J’ai aussi en stock la Crème Hydratante Anti-Imperfections Aqua Magnifica de Sanoflore, dont j’adore l’odeur. Pour l’instant, je l’utilise surtout matin et soir en période de règles/de SPM uniquement, quand mon acné hormonale refait surface. Elle est très agréable à utiliser, et aide un peu ces petits soucis, mais je pense que je chercherai peut-être un traitement un peu plus ciblé pour cette période, quand mon deuxième tube sera fini.

Le soir

Un démaquillant : l’huile Oil Right de oOlution (bio, végane)

Offerte par la marque, je n’arriverai peut-être jamais au bout de cette huile, puisque je ne me maquille que très rarement, et jamais beaucoup. N’utilisant que du mascara, vaguement de l’anti-cernes et du blush, je n’ai besoin que de quelques gouttes de produit pour me démaquiller entièrement, ce qui est super économique vu son prix. Je l’aime beaucoup : elle sent bon, ne pique pas les yeux du tout (pourtant je ne fais pas du tout attention à les épargner quand je me démaquille). Je ne pense toutefois pas la racheter une fois que je l’aurais finie — dans 10 ans, ahah —, principalement parce que je trouve le packaging très salissant.

J’aurais bien envie de tester une autre huile démaquillante, peut-être de la marque La Canopée, dont j’ai entendu beaucoup de bien, ou le pain solide de Pachamamaï, pour réduire mes déchets. Je n’envisage pas trop de changer de méthode de démaquillage, j’aime beaucoup ce geste et les autres options (lait, mousse…) agressent un peu trop ma peau puisqu’il faut pas mal frotter.

Un nettoyant : le Gel Nettoyant Doux Evercalm, de REN (compo “clean”)

Oui bon, hein, j’aime beaucoup les produits REN, que voulez-vous. Ce produit-ci sent terriblement bon la fleur d’oranger, mousse à peine et a cette qualité de ne pas anéantir le film hydrolipidique, ce qui n’assèche pas la peau. Ce serait vraiment catastrophique pour la mienne, parce que l’eau de ma région est atrocement calcaire, donc si je peux limiter les dégâts sur ce front, c’est pas mal. De tous les produits nettoyants que j’ai testés ces dernières années, c’est celui que je préfère, puisqu’il remplit entièrement ses promesses. À tel point que c’est la première fois que je rachète un gel nettoyant avant même d’avoir fini mon flacon entamé.

Une eau florale : l’hydrolat de rose (produit brut, bio, végane)

Pour annuler l’effet du calcaire sus-mentionné, je vaporise de l’hydrolat sur toute la surface de mon visage. Ça apaise immédiatement les tiraillements liés au calcaire, et ça sent bon. En ce moment, c’est de l’eau de rose, mais ça dépend de ce que j’ai sous la main. Il y a un truc avec les vaporisateurs, il faut trouver celui qui vous convient pour couvrir une surface en un minimum de pchits. (une astuce #PaulineRadine) Ma technique, c’est cette pompe-spray d’AromaZone montée sur un flacon en verre ambré (qui protège mieux le contenu de la lumière). Je remplis régulièrement de mes divers hydrolats achetés en flacons ailleurs.

Une crème hydratante : la Crème de Nuit Revitalisante, de REN (compo clean, végane)

Comment vous dire que je n’ai jamais eu pour projet de mettre 45€ dans une crème hydratante ? Encore une fois, grâce à cette erreur de commande en ma faveur, j’utilise celle-ci et ma foi… elle fait vraiment bien son job. (je suis vraiment dégoûtée de devoir l’admettre haha) J’avais toujours été curieuse : y a-t-il une vraie différence entre les crèmes de jour et celles de nuit ? Apparemment oui, puisque c’est la première fois que j’utilise une crème de nuit et qu’au réveil, ma peau est aussi rebondie, mon teint aussi chouette. J’ai vraiment l’impression d’un travail en profondeur dans mes cellules pendant que je dors, et c’est génial.

De là à vous dire que je la rachèterai sitôt terminée… Autant je pense continuer à utiliser la crème de jour de REN, autant celle de nuit, j’essayerai peut-être de trouver une référence qualitative, qui ne coûte pas l’équivalent d’une semaine de courses.

Une fois par semaine : le Mask of Magnaminty de Lush

Cela fait des années que j’utilise ce masque à raison d’une fois par mois ou par semaine selon l’état de ma peau. C’est plus un moment sympa qu’une obligation de soin pour moi, j’adore sa texture très épaisse, son odeur très fraîche de menthe poivrée, et son action exfoliante grâce aux petits grains d’azuki. Ma peau est effectivement bien propre, mais aussi bien hydratée grâce au miel présent dans la formule. C’est à coup sûr un masque que je rachèterai quand le pot actuel sera terminé, pour la 3e ou 4e fois d’affilée !

Dès que je fais une commande en ligne, j’essaye d’obtenir des échantillons de masques de marques que j’apprécie, pour voir si ça “vaut le coup” d’investir dans une version grand format. Pour l’instant, j’ai testé le Masque Purifiant Pores Invisibles Clarimatte de REN — qui fait une jolie peau mais bon hein, mes pores ne deviennent pas magiquement invisibles — et le Masque Éclat Instantané de Paï, auquel je n’ai trouvé absolument aucun intérêt, en plus d’avoir une odeur que je n’ai pas aimé. (comme ça vous savez aussi ce que j’ai bof aimé)

J’avoue avoir fait une pause du côté minimalisme et réduction des déchets. J’ai eu beaucoup de problèmes, de peau et capillaires, en utilisant des produits solides, et même si je ne pense pas que ce soit la faute desdits produits, c’était très désagréable. Avec en plus mes fameuses crises d’acné hormonales vraiment gênantes, j’ai décidé de tenter d’abord de rééquilibrer le tout, avant de reprendre une quête plus consciente.

À noter que les flacons-pompe de REN sont entièrement recyclables — ce n’est pas parfait mais c’est déjà ça, car souvent sur d’autres marques, il y a des éléments en métal dans l’emballage plastique qui empêchent le recyclage. Idem pour les pots Lush, qui peuvent être ramenés en magasin et sont réutilisés par l’entreprise. N’ayant que peu de produits, les utilisant jusqu’au bout et étant particulièrement minutieuse dans mes achats, je considère que je suis relativement minimaliste, sans sacrifice pour ma peau.

Ces petits gestes sont devenus quasiment quotidiens, même si parfois la flemme prend le dessus. En ce moment, j’ai une entorse à la cheville et rester debout m’est difficile, j’avoue que me nettoyer le visage le soir alors que je n’ai rien fait et que je ne suis pas sortie… ça me passe au-dessus. Globalement je n’ai pas à rougir (hihi) de l’état de ma peau, même si je n’échappe pas, évidemment, aux petits désagréments de temps en temps.

J’arrête totalement de focaliser là-dessus. La plupart du temps, je suis la seule que ça agace. Ne pas porter de maquillage même quand j’avais énormément d’acné hormonale, visible et douloureuse, m’a fait remarquer que personne autour de moi n’en avait rien à fiche de mes boutons. Et quand bien même ce serait le cas, ça les regarderait eux, pas moi qui ai déjà bien assez de soucis comme ça. Non mais. Bon, quand même, quand une crise d’acné fait surface, j’applique de l’huile essentielle de tea tree, je fais des masques plus régulièrement, j’utilise des produits un peu plus appropriés… mais je n’en fais pas une maladie.

Avoir fait la paix avec les sautes d’humeur de ma peau, ça m’a fait beaucoup de bien. Je ne ressens plus l’envie d’acheter n’importe quel produit qui promet des miracles. Je sais ce dont j’ai besoin, et je me contente de produits qualitatifs qui répondent à ces besoins.

J’espère que cet article aura pu vous aider, si vous aussi vous cherchez des produits pas trop relous à utiliser. Ça m’a fait plaisir de pouvoir vous faire un retour complet sur des produits que j’utilise depuis assez longtemps pour être sûre des bienfaits. Je serais curieuse de savoir à quoi ressemble votre routine à vous !

Et j’ai également envie de vous parler des produits que j’utilise pour mes cheveux frisés, maintenant que j’ai enfin trouvé un shampoing qui me fait de jolies boucles. Si ça vous intéresse, dites-moi, je m’y attellerai d’autant plus vite !

Sur ce, prenez soin de vous, et je vous dis à bientôt.

Afficher les commentairesFermer les commentaires

8 Comments

  • Balka
    Posted 16 février 2019 à 14:58 0Likes

    Merci pour cet article ! Je découvre la marque REN grâce à ton article, et je pense que je vais l’essayer une fois que mon stock actuel de produits sera épuisé.

  • Kellya
    Posted 16 février 2019 à 19:50 0Likes

    Merci pour cet article qui tombe à pic dans ma réflexion: je n’ai jamais eu de routine quotidienne pour ma peau, mais cet hiver elle est particuliérement asséchée par le froid et l’eau calcaire et je commence à me dire que je devrais surement me trouver une routine adaptée. Je vais donc aller voir plus en détail les produits REN :)

    • Pauline
      Posted 26 février 2019 à 15:31 0Likes

      J’ai longtemps voulu résister aux sirènes de la consommation, mais il faut que j’avoue que sans produits adaptés, ma peau était bien moche… et ça prend du temps de trouver les bons produits, ce qui est assez frustrant ! Après, quand on a trouvé une marque qui nous plaît, ça va mieux. Merci pour ton mot !

  • Delphine
    Posted 17 février 2019 à 02:53 0Likes

    Bonjour Pauline
    Ça fait longtemps que je n’ai plus commenté mais je t’ai bien sûr lue.
    C’est assez drôle je trouve parce que quand j’ai lu le titre de cet article, je me suis demandé ce que yolo voulait dire et donc là j’ai fini l’article et le mystère reste entier – ou j’ai raté quelque chose.

    Et sinon ma routine, hum, comment dire… eau claire matin et soir et tea tree en cas de gros bouton. Pour le coup c’est très économique mais pas sûre que ce soit très efficace – T, points noirs etc.

    J’ai tenté qq recettes simples de Julien Kaibeck en slow cosmétique mais je dois bien admettre que je n’ai aucune discipline dans ce domaine.

    Ceci dit j’ai découvert grâce à toi la marque Urtekam et Ren a l’air bien aussi donc merci!

    • Pauline
      Posted 26 février 2019 à 15:30 0Likes

      Ahah mince désolée ! Pour être transparente, je n’avais pas trop d’idée de titre pour cet article, et YOLO voulant dire “on ne vit qu’une fois” et représentant une manière de vivre un peu euh… “insouciante”, je me suis dit que ça allait à la fois qualifier le titre en lui-même et ma routine pas trop prise de tête. Désolée encore !
      Je n’aime pas du tout la cosmétique maison, en fait j’ai essayé et je crains toujours que mon matériel ne soit pas stérile, et je pense que les professionnels de la cosmétique connaissent mieux que moi leur métier… Alors je fais confiance ! Merci pour ton commentaire :)

  • Zadig
    Posted 19 février 2019 à 17:05 0Likes

    hello ! Tu as raison il faut s’écouter et parler de tout ce qui nous plait, de toutes façons si on vient te lire c’est qu’on aime ta plume, ton point de vue sur les choses, et pas seulement les sujets que tu traites (mais un peu aussi, quand même, hein!).
    J’adore la marque REN mais c’est vrai qu’elle est très chère. Je commande régulièrement les petits échantillons payants que j’offre autour de moi, masques et crèmes de nuit etc, afin que mes copines découvrent cette super marque aussi.
    Personnellement, j’alterne entre des périodes où j’utilise REN et d’autres marques chères/de très bonne qualité, et des moments (bien plus fréquents !) où je me contente de démaquiller avec des huiles, et de nourrir avec une Mixa Bio toute simple ou, encore plus facile, les mêmes huiles que j’utilise pour démaquiller : amande, carotte, avocat. J’ai aussi un beurre de karité bien clean qui me sert à hydrater visage, cheveux, corps, lèvres… Bref, une routine YOLO un peu à l’arrach quoi.
    Par contre, pour les cheveux, je fais plus attention, et je m’offre les shampoins, après-shampoings et crèmes hydratatntes de Christophe Robin, histoire d’avoir du naturel ET de la qualité.

    A bientôt ! Toujours un plaisir de te lire !

    • Pauline
      Posted 26 février 2019 à 15:28 0Likes

      Héhé merci pour ton petit mot !
      J’ai essayé d’hydrater ma peau avec des huiles végétales mais ça me provoque pas mal d’acné, je suis donc retournée à la crème hydratante mais j’alterne aussi avec une marque moins onéreuse.

Répondre à Delphine Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.