J‘ai ressorti mon appareil photo avec pour ambition de m’entraîner à capturer les jolies choses qui m’entourent au quotidien. Je n’arrive pas encore à faire de jolis portraits des gens que j’aime, mais j’aime à me dire que cette photo d’un petit-déjeuner tranquille reflète assez bien ce à quoi j’aspire – et ce que j’ai la chance de vivre assez souvent. Il suffit de ne pas se laisser engloutir. Il suffit de le dire très fort, d’ouvrir grand les yeux, pour voir que la fatigue qu’on ressent tout au fond, qui alourdit les os et les paupières, elle n’empêche pas la vie d’être belle et d’offrir chaque jour son lot de joies. Les semaines qui arrivent promettent d’être difficiles – vous aussi vous trouvez que je me répète affreusement depuis septembre ? – mais cette nuit j’ai dormi dix heures, quelques jours à peine me séparent du cinquième anniversaire de ma vie d’amoureuse transie, il y avait du pain au müesli ce matin qui grillait et c’est bientôt mon anniversaire. Surtout celui de mon papa d’ailleurs, son cadeau l’attend déjà, j’adore faire des cadeaux, j’adore emballer mes trouvailles magiques, et plus le froid arrive tôt, plus vite je me lance dans la chasse éperdue aux trésors qui raviront les cœurs. Entre deux j’écris des milliers de mots qui s’envolent et me vident parfois, on donne beaucoup de soi quand on écrit, on verse tout sur la page blanche et ça casse un peu à l’intérieur. Je me rattrape à la balustrade et je jette un regard en arrière : il y a treize jours, il n’y avait rien, aujourd’hui j’ai vingt-sept pages d’une histoire que j’aime raconter.

J’ai envie de dormir mille heures, mais j’ai aussi envie de vivre ces mille heures à mille à l’heure. Alors c’est dimanche et je prends le temps, de me poser par ici, de faire bouillir l’eau du thé et une fois toutes les obligations envoyées balader, de me blottir dans la chaleur de la bulle de sérénité créée à la force du poignet.

J’espère que vous allez bien.

dimanche
Afficher les commentairesFermer les commentaires

6 Comments

  • Kellya
    Posted 13 novembre 2016 à 17:59 0Likes

    On a tellement envie de partager ce petit-déjeuner avec toi! Que de belles choses qui t’attendent, j’aimerais pouvoir remplir Novembre de si belles choses. Je penche plutot du coté du sommeil, je rève d’une hibernation de quelques semaines, passées uniquement à dormir et lire de jolies choses… Mais la vie continue!

    • Pauline
      Posted 13 novembre 2016 à 18:04 0Likes

      Merci Kellya ! Comme toi j’aimerais dormir et lire et dormir et lire… la fatigue prend le dessus, mais on garde le cap ;)

  • Kathy
    Posted 13 novembre 2016 à 18:07 0Likes

    Qu’est ce que c’est ” douillet ” de lire tes mots !
    Courage, plus que quelques semaines avant les vacances de Noel !
    Tout comme toi, j’aime capturer les beaux instants en ce moment. Je vais désormais me lancer dans ma wishlist de Noel histoire de me laisser bercer par l’ambiance si douce de Noel.
    Bises,

    Kathy

  • K.
    Posted 14 novembre 2016 à 17:15 0Likes

    Qu’est- ce que j’aime ces petits billets plein de douceur. Plein de courage et surtout, profite de ces instants de thé, ces instants cocons, ces instants où tu te permets de te sentir bien, un peu je l’espère. Bisous. Et, même si je m’arrête trop peu souvent pour te le dire, merci pour tes mots.

  • Julie
    Posted 20 novembre 2016 à 07:48 0Likes

    Je suis tombée sur ton blog par hasard, en cherchant l’inspiration pour mon bullet journal. Mais si je suis restée c’est pour une bonne raison : je suis tombée amoureuse de ton style d’écriture poétique (oui madame !) et de ta joie de vivre qui me réchauffe le coeur en ce dimanche pluvieux. Merci, je vais dévorer tes articles ;)

    • Pauline
      Posted 20 novembre 2016 à 09:42 0Likes

      Merci à toi Julie, tes mots me font sourire dès le petit-déjeuner ! ♥

Répondre à K. Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.