1
Avr
2018
6

Life Lately #90 : vacances, livres et séries

Deux semaines se sont écoulées depuis notre dernier rendez-vous dominical. Je pensais sincèrement avoir le temps et l’envie de vous écrire dimanche dernier, et puis en fait, j’ai tenu à rester éloignée d’un ordinateur le plus possible pour mon premier weekend de vacances ! Ma dernière semaine de cours s’étant soldée par un challenge de communication extrêmement intense (penser et présenter une stratégie de communication en deux jours et demi, c’est un sacré défi), et donc beaucoup d’heures sur l’écran, j’ai préféré me reposer « vraiment ». Aujourd’hui mes vacances touchent déjà à leur fin, dès mardi j’entame une nouvelle page de mon parcours, avec mon premier jour de stage. Je suis évidemment très impatiente de mettre mes nouvelles compétences à profit dans une expérience concrète — ce qui m’a un peu manqué pendant cette année d’études —, mais je dois avouer qu’une petite semaine de coupure, ce n’est jamais assez… Cela ne fait que deux nuits que j’ai cessé de rêver de ce fameux challenge de com’, et en plus figurez-vous que j’ai mes règles ! Pour le repos, on repassera. Je m’estime cependant très chanceuse, puisque nous ne sommes pas beaucoup dans ma classe à avoir pu profiter d’un break avant le stage, donc je me plains mais modérément, hein ;)

Pendant ces quelques jours « off », j’ai rattrapé mon retard sur pas mal de choses liées au blog et à mes activités numériques. J’ai enfin endossé ma nouvelle casquette (je sais, ça ne s’endosse pas, une casquette) : celle de community manager du très chouette webzine Deuxième Page. Je vous en ai déjà parlé par ici je crois, je vous encourage à nouveau à aller faire un petit tour sur le site et les réseaux sociaux de Deuxième Page. Je ne dis pas ça parce que j’ai rejoint l’équipe, c’est vraiment un média que j’aime consulter très régulièrement et je suis fière de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice.

J’ai également fignolé mes petits textes pour Yakila, j’ai vraiment tellement hâte que le site ouvre et que vous partagiez vos impressions ! Avec le beau temps qui revient, je suis en train de me faire une liste de chouettes endroits à aller visiter pour continuer d’alimenter ce carnet d’adresses.

Mais j’ai surtout beaucoup lu et beaucoup regardé de séries. J’ai notamment entamé (et quasiment fini) l’énorme pavé qu’est Une colonne de feu, le dernier opus de Ken Follett*. Je vous en reparlerai dans une revue de lecture à venir, mais je peux déjà vous dire que je suis très agréablement surprise de cette découverte. J’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’univers, n’étant pas une mordue de médiévisme ou d’intrigues politiques, mais au final je suis sous le charme, et si j’ai envie de finir le volume avant mardi — parce que 900 pages dans le métro, je le sens moyen — je n’ai pas envie de dire au-revoir aux personnages aussi vite… Ouin ! Je vais donc soigneusement noter de chercher les deux tomes précédents, dont le très connu Les Piliers de la Terre, à la bibliothèque. Bibliothèque où je vais d’ailleurs envoyer Mathieu en émissaire, pour tenter de récupérer le tout dernier Joël Dicker, La Disparition de Stephanie Mailer, en espérant qu’il y soit toujours ! J’ai, évidemment, douze milliards d’autres trucs à lire, mais figurez-vous que je ne me crois pas capable d’attendre la sortie en poche de ce dernier Dicker, tant j’ai aimé les deux précédents.

Et niveau séries, d’abord, on a fini hier la saison 2 de Santa Clarita Diet. Des zombies ! Drew Barrymore ! Timothy Olyphant super sexy et grisonnant ! On avait aimé la première saison, la seconde nous a tout simplement conquis. C’est terriblement intelligent, drôle et touchant, avec notamment des personnages adolescents loin des clichés, des femmes fortes et intelligentes, des dilemmes moraux hilarants, un couple solide et inspirant… J’en parlais sur Twitter après que Yasmine ait relayé un thread abordant le fait qu’on a besoin en fiction d’histoires mettant en scène des couples déjà formés, dans leur évolution, plutôt que toujours se concentrer sur les débuts de la romance et de terminer l’histoire après le premier baiser/date/etc. Et je ne m’étais pas rendu compte que Santa Clarita Diet aborde exactement cette thématique, du couple qui roule sa bosse depuis vingt ans, a une fille adolescente, et se retrouve à s’extraire d’une routine peut-être un peu plan plan pour faire face aux aléas de la vie. Bon, certes, là on parle d’aléas de taille (« bonjour chéri, je suis morte, revenue d’entre les morts et désormais je dois manger des humains pour survivre ! »), mais j’aime la manière dont c’est abordé. Souvent, la routine fait très peur dans la fiction : c’est le moment que choisissent les gens pour tromper leur partenaire, ou pour tout remettre en question, tout quitter et partir élever des lamas dans le Jura, comme si la routine signifiait la fin pure et simple du sentiment amoureux. Ce cliché m’a toujours énervée, parce que moi je suis une fille à routine — et mon amoureux aussi ahah. On n’a pas dépassé la trentaine mais on est très bien dans notre relation qui va sur son septième anniversaire, alors les discours alarmistes me fatiguent. Heureusement, il n’y en a pas dans cette série, donc, où les deux personnages se soutiennent toujours et abordent les grandes questions avec sérieux mais sans fatalisme. Je ne saurais même pas dire quel personnage est mon préféré, parce qu’ils sont tous super, et je ne saurais vous encourager assez de donner à cette série sa chance ! Petit avertissement : le premier épisode est vraiment dégoûtant (il y a beaucoup de vomi) et ensuite il y a pas mal de sang… mais comme la série est super légère, pour moi c’est un ressort comique et ça ne m’empêche pas d’apprécier.

Wah, j’en avais des trucs à dire sur Santa Clarita Diet ! On a aussi commencé Bates Motel, et si les deux premiers épisodes nous ont beaucoup plu et intrigué, on est de moins en moins convaincus par cette première saison. Il y a beaucoup de trucs totalement illogiques, mais les acteurs sont bluffants et je suis fascinée par l’atmosphère de la série. N’ayant pas vu Psycho, je pense qu’on tombe à côté de beaucoup de choses mais pas grave ! On verra ce que ça donne sur la durée.

Vous avez beaucoup aimé mon article Idées cuisine, et je trouve ça trop cool de pouvoir vous parler de bouffe sans devoir mettre les petits plats dans les grands ! Merci pour votre accueil si enthousiaste à mes petits plats sans prétention. Pour la suite sur le blog, je vous prépare donc une revue de lecture, peut-être des Miscellanées (il faut que j’arrive à prendre ces satanées photos de mes super chaussettes). Je vais essayer de remettre un coup de fouet aux 365 matins, en m’inspirant du printemps que j’adore toujours revoir renaître. Côté écriture, je suis 100% bloquée, je n’arrive même plus à corriger mon roman, arrivée dans ce milieu marécageux où tout me semble nul ;)

Et sinon, tenez-vous prêt·es pour la deuxième édition du Club de Lecture Féministe des Antigones ! Ophélie vous parlera de la sélection de mars sur son blog demain, et vous retrouverez ici-même le lancement de l’édition d’avril. J’ai hâte, pas vous ?

Allez, je vous laisse encore une fois ici sans autre forme de procès, et je vous embrasse bien fort. Prenez soin de vous et profitez bien de ce week-end à rallonge !

* Livre offert par les éditions Robert Laffont

Vous aimerez aussi...

Lectures #15 : des tortues, une Tortue et de la religion
Life Lately #85
TAG : les séries et moi


3 Réponses

  1. Coucou,
    Merci pour ces découvertes, je file regarder Deuxième page :-)
    Comme toi, j’ai adoré la saison 1 de Santa Clarita Diet. J’avais totalement zappé la sortie de la saison 2… On va la mettre au programme des prochains jours ;-)
    Et effectivement, cela fait du bien de voir un couple solide et excentrique après plusieurs années de mariage.
    Douce soirée,
    Bises
    Virginie

  2. Je suis ravie que cette petite pause t’ai fait autant de bien !
    C’est vrai que lorsque l’on travaille sur ordinateur, que ce soit pour soi ou pour les autres, tout cela monte vite à la tête. Pour ma part je ne me sens jamais mieux qu’après un break au parc en fin d’après midi, entourée d’enfants qui jouent et d’oiseaux qui chantent. Il n’y a pas mieux pour se déconnecter (ou plutôt se reconnecter à soi!).

    Je suis tout de même heureuse de te revoir par ici ;)

    Belle journée à toi,
    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  3. J’ai lu plusieurs articles sur Deuxième page, je vais essayer d’y retourner régulièrement parce que c’est vraiment très très chouette ! Et je vais sans doute essayer d’en parler dans ma revue du web d’Avril :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.