3
Avr
2018
7
CLFAntigones (un invincible été)

Club de lecture féministe des Antigones : deuxième édition !

La première édition du Club de Lecture Féministe des Antigones a rencontré un franc succès, et je suis toute émue de vous accueillir aujourd’hui pour continuer sur notre belle lancée, à savoir nous instruire, ensemble, sur la cause des femmes.

Le mois dernier, nous vous proposions avec Ophélie d’aborder les bases du féminisme, histoire de se mettre en jambe. Entre Le féminisme en sept slogans et citations, BD de Anne-Charlotte Husson, et Nous sommes tous des féministes, très court essai de l’autrice nigériane Chimamanda Ngozi Adichie, c’est ce dernier qui avait recueilli la majorité des suffrages. Vous pouvez retrouver l’avis d’Ophélie et de moi-même sur ces deux ouvrages sur le blog Antigone XXI !

Pour ce deuxième rendez-vous, on avait envie de rentrer un peu plus dans le vif du sujet. Depuis le début, nous voulons que ce club puisse servir de porte-voix à des femmes qu’on n’entend pas forcément dans la vie de tous les jours, sur des sujets complexe, tabous, difficiles. S’éloigner d’un féminisme blanc, hétéro, privilégié, et proposer d’autres angles de vues, tout simplement car c’est notre vision du féminisme, à toutes les deux.

La thématique de nos lectures ce mois-ci sera donc :

Regards critiques sur le racisme et la maternité

Il y a tant de choses à dire sur les problématiques liées aux femmes racisées et à leurs vécus, on ne peut pas se contenter de proposer un thème « racisme » ou « intersectionnalité », ça n’aurait aucun sens. En recoupant nos recherches, ce thème s’est dégagé tout seul et il nous a semblé intéressant de l’aborder rapidement, au travers de deux proposions de lectures qui, je pense, nécessiteront un cœur bien accroché parfois. Mais là aussi réside un peu le fardeau du féminisme : il faut savoir contre quel mal on se bat, et savoir jeter un regard acéré sur notre histoire, même si elle n’est pas reluisante. Laissez-moi donc vous présenter les deux ouvrages que nous avons retenus et entre lesquels nous vous invitons à choisir !

L’un est un essai politique centré sur la France d’un hier tout récent et particulièrement, sur sa politique à l’Outre-Mer, tandis que l’autre est un roman inspiré d’un fait réel, qui aborde la condition d’esclave d’une femme noire aux Etats-Unis.

*

visuel-édition2

Le ventre des femmes, de Françoise Vergès

Françoise Vergès est une militante féministe connue et reconnue pour son travail sur la mémoire liée à l’esclavage et sur le colonialisme. Très récemment, elle a apporté son soutien à la famille Traoré, à l’association Lallab. Dans ce dernier ouvrage, elle revient sur l’histoire de son île d’origine, La Réunion où, dans les années 70, avortements et stérilisations ont été pratiqués sur les femmes, à leur insu.

Résumé : Dans les années 1960-1970, l’État français encourage l’avortement et la contraception dans les départements d’outre-mer alors même qu’il les interdit et les criminalise en France métropolitaine. Comment expliquer de telles disparités ? Partant du cas emblématique de La Réunion où, en juin 1970, des milliers d’avortements et de stérilisations sans consentement pratiqués par des médecins blancs sont rendus publics, Françoise Vergès retrace la politique de gestion du ventre des femmes, stigmatisées en raison de la couleur de leur peau.

Éditions Albin Michel, 230 p., 20 € *

Beloved, de Toni Morrison

J’ai personnellement découvert Toni Morrison en achetant par hasard God Help The Child lors de ma première incursion chez Shakespeare & Co, à Paris. J’avais beaucoup aimé ce livre, dont je vous parlais ici. Je savais que Toni Morrison était une figure majeure de la littérature afro-américaine, sans rendre le parti de lire autre chose. Beloved est une de ses oeuvres phare, et c’est peu dire : ce roman a gagné le prix Pulitzer en 1988, et il promet d’être une lecture dure et profondément émouvante.

Résumé : Beloved exhume l’horreur et la folie d’un passé douloureux. Ancienne esclave, Sethe a tué l’enfant qu’elle chérissait au nom de l’amour et de la liberté, pour qu’elle échappe à un destin de servitude. Quelques années plus tard, le fantôme de Beloved, la petite fille disparue, revient douloureusement hanter sa mère coupable.

Éditions 10-18, 379 p., 8,10 € *

Résultat des votes :

Avec un véritable 50/50, impossible de départager vos votes ! Nous vous proposons donc de lire le livre pour lequel vous avez voté. De notre côté, nous couvrirons les deux ouvrages proposés : Ophélie lira et commentera Le ventre des femmes, je ferai de même avec Beloved. Rendez-vous à la fin du mois pour notre article récapitulatif !

*

Rappels sur le fonctionnement du Club de Lecture Féministe des Antigones :

  • Tous les mois, nous vous proposons de choisir entre deux ouvrages sélectionnés autour d’une thématique commune.
  • Les éditions du club se retrouvent alternativement sur le blog d’Ophélie, Antigone XXI, et sur le mien (ici, donc). En mai, je vous donnerai donc rendez-vous chez Ophélie !
  • De notre côté, une édition implique un article d’ouverture, où l’on vous présente la thématique et les ouvrages, et un article de clôture, où on partage notre ressenti/analyse sur le livre sélectionné et lu.
  • Tout le long du mois, nous échangeons sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #CLFAntigones.
  • De mon côté, je publie une petite revue rapide sur Goodreads à la fin de ma lecture, et vous pouvez aussi retrouver mon ressenti en cours de lecture sur Instagram, pour notre désormais traditionnel #VendrediLecture.
  • Nous essayons, autant que faire se peut, de proposer des ouvrages accessibles et abordables. Cependant, un certain nombre d’ouvrages féministes ne rencontrent pas assez de succès pour être réédités en poche et sont donc assez coûteux… Nous vous encourageons donc à emprunter à la bibliothèque municipale, à chercher des éditions d’occasion, ou à créer votre mini-club de lecture physique entre copines/soeurs/cousines… pour partager les coûts !
  • Nous vous invitons à partager vos avis sur la lecture du mois de la manière qu’il vous sied : directement en commentaire de nos articles bilans, dans un article sur votre propre blog que nous relayerons…
  • Vous êtes super déçu·es car votre choix n’est pas la sélection finale ? Ne vous privez pas de lire le livre qui vous botte le plus ! Vous pouvez nous envoyez votre mini-critique par mail, en cliquant ici ou , et en indiquant « Club de lecture féministe » en objet. Nous nous ferons un plaisir de la publier !

Ophélie et moi espérons de tout cœur que cette deuxième édition du Club de Lecture Féministe des Antigones vous plaira autant qu’à nous. Nous sommes toujours preneuses de suggestions, que ce soit de lectures à ajouter à notre melting-pot d’inspirations pour créer ces éditions, ou de thématique que vous aimeriez qu’on aborde ensemble. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire sous cet article !

A bientôt, prenez soin de vous, et à vos votes ! ;)

Image d’en-tête : Anter BlackBird et Alice Donovan Rouse


* Ces liens affiliés redirigent vers la plateforme LesLibraires.fr. Si vous passez par cette plateforme pour réaliser votre achat, je touche un petit pourcentage. Vous pouvez en savoir plus sur ma philosophie d’affiliation et mon partenariat avec LesLibraires.fr en cliquant ici.

Vous aimerez aussi...

CLFAntigones #4 : Domination masculine et couples hétérosexuels
« Beloved », de Toni Morrison
Life Lately #88 : vacances et féminisme
ASLW 63
Ailleurs sur le web #63


11 Réponses

  1. J’ai voté pour le roman de Françoise Vergès, mais uniquement parce que j’ai déjà lu « Beloved » ! En tout cas, merci pour la découverte, je ne connaissais absolument pas, et maintenant que j’ai du temps pour moi, je pense que je vais rejoindre ce club de lecture !!

  2. C’est tellement compliqué de faire un choix cette semaine ! J’ai voté pour Beloved mais en notant les deux livres dans ma « liste à lire » :)

  3. Justine

    Et bonjour !

    Je n’avais pas participé au premier mois de ce club lecture, car j’avais déjà lu les deux ouvrages proposés ! Et j’aurai du mal à choisir, ils sont tous les deux si intéressants et importants, et font une très bonne première lecture sur le sujet ( même si pour moi ça n’a pas été la première ni pour l’un ni pour l’autre, c’était King Kong Theory ! ). J’étais ravie de voir que ces deux livres faisaient partie de la sélection en tout cas :)

    Pour ce mois-ci, il est encore dur de choisir, je trouve les deux livres très intrigants… j’ai de l’intérêt pour Le ventre des femmes car je ne connais rien à l’histoire de La Réunion ou à cette époque, je sais juste que c’est arrivé. Mais avec mes recherches pour le Master je lis énormément de non-fiction… je pense que je me laisserai plus tenter par le roman pour ce mois-ci ! Donc je vote pour Beloved.

    A bientôt ! :)

  4. Marthe

    Les 2 titres sont alléchants. J’aimerais beaucoup lire l’ouvrage de Françoise Vergès.
    Malheureusement, il ne se trouve pas dans mon réseau de médiathèques. Aussi, pour des raisons bassement matérielles, je vote pour le Toni Morrison ;-)

  5. Super dur de voter, les deux ont l’air extrèmement intéressants. Et du coup, la revue des précédents m’a motivée à commander la BD, ma bibliothéque se remplie de livres féministes à grande vitesse grace à vous!

  6. Sarah

    Super thématique du mois !!
    Les deux livres me semblent super et je voudrais aussi lire Francoise Verges, mais j’adore la fiction et je suis en pleine phase « littérature afro-américaine » en ce moment du coup je dirais Beloved de Toni Morrison :)

  7. Choix cornélien mais je choisis aussi Beloved par envie de me plonger dans une fiction :) Et parce que ça fait longtemps que j’ai envie de lire cette auteure sans avoir encore franchi le pas… Merci pour cette sélection très intéressante !

  8. angélique

    Ayant trouvé Beloved à la bibliothèque j’ai voté pour lui. Merci que ces instants découvertes livresques féministes ^^

  9. Pingback : Avril Lenteur – HappyMonde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.