6
Juil
2017
31
travelling van

Cet été je voudrais

Manger des glaces et essayer de nouvelles saveurs, après trois étés couronnés de succès en testant chocolat au lait praliné/litchi et framboise, cappuccino/fruits des bois et caramel beurre salé/pêche des vignes. J’ai découvert que l’association d’une saveur sucrée et gourmande, et d’une saveur fruitée plus rafraîchissante, était vraiment mon péché mignon.

Déguster des tapas en terrasse, toujours sourire du rythme de ces mots martelés comme le slogan d’un été réussi : ta-pas-en-ter-rasse. Arriver assez tôt pour partager un pichet de sangria ensemble, et célébrer l’année écoulée.

Colorier jusqu’à la nuit tombée, des feuillages et des animaux de la forêt, dans une frénésie toute relative tant l’apaisement procuré par cette activité vaut le coup d’avoir l’air possédée, à crayonner toute la journée. (rime riche en é)

Ranger mon bureau, qui souffre de négligence aiguë depuis janvier : trier et archiver les cours, acheter de petits meubles de rangement repérés chez Sostrene Grene, jeter les stylos qui ne marchent plus et refaire de la place à l’avance pour accueillir l’année prochaine.

Lire des milliers de pages, de dizaines de livres différents, et diversifier mes lectures. Tester pour la première fois les livres audio pour me refaire tous les Harry Potter, dans une volonté de retourner en enfance avec un regard d’adulte.

Acheter un petit carnet de papier aquarelle, épais et granuleux, un petit pinceau qui retient plein d’eau, et un godet de rose pigmenté, pour emporter mes envies de peinture avec moi dans la nature, dans mon grand sac à dos.

Arpenter les pavés dans mes vêtements estivaux, de petite rue en parvis, de boutique en terrasse, redécouvrir ma ville qui est si belle sous le soleil. On estime souvent trop vite que Lille est grise et triste, je la trouve rayonnante et l’été lui va si bien.

Profiter du cadeau offert à ma maman pour sa fête, un après-midi entre filles accompagnées de ma petite sœur, au hammam puis au restaurant. Le dernier après-midi lillois, peut-être, avant de partir d’abord chez mes parents puis camper, là où la montagne est belle.

Inaugurer à nouveau un vieux carnet retrouvé, grand format et petites lignes, y faire glisser ma plume pour continuer à avancer sur cette idée de roman qui fait désormais plus de cinquante pages, qui avance, qui grandit. Avoir envie d’aller jusqu’au bout, d’en voir la fin, de cette histoire.

Retrouver le temps et l’envie de chausser mes baskets et de dérouler mon tapis, de courir de longues foulées et d’étirer mes muscles, de faire travailler ce corps qui en a besoin, je le sens, même si la motivation a fui ces derniers temps.

Prendre le temps, peu importe pourquoi. Le temps de petit-déjeuner, de prendre soin de ma peau un peu sèche et fatiguée, de mes cheveux blondissant au soleil, des gens que j’aime. Le temps d’écouter, la nature la musique les gens inspirants. Le temps de dormir, de rêver, de jouer, de réfléchir et de me retrouver.

Être en vacances.

Et vous, vous avez envie de quoi, cet été ?

*

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez me le dire même sans commenter, en cliquant simplement sur le petit ♥ en-dessous de la date, à gauche du titre.

Vous aimerez aussi...

Life Lately #70
Life Lately 69
Life Lately #69
Life Lately 68
Life Lately #68
Life Lately 67
Life Lately #67


12 Réponses

  1. Prendre le temps, de tout, tout court, moi aussi.
    C’est à peu près tout, parce que je crois que mon été va être assez peu synonyme de vacances, je vais juste essayer de me créer des petits bouts de vacances, pour faire semblant.
    Profite, et belles vacances, Paulinette ! <3

  2. J’aspire aux mêmes choses que toi étant en vacances moi aussi, de la gourmandise, de la lenteur et de profiter pleinement des gens qui m’entourent. Très bel article !

  3. Bounza

    Choisir ce que je veux faire et quand ! Ne plus dire « Quand j’aurai le temps … » parce que le temps, je l’ai maintenant. Déconnecter et profiter sans culpabiliser de ne pas travailler !
    Merci pour cet article tout doux.

  4. Oh c’était agréable de lire ces envies, assise avec un verre d’eau bien fraîche sous le soleil de Normandie ! Je suis assez d’accord pour Lille, même si j’ai assez hâte de la quitter. J’aimerais me trouver un joli appartement dans le Centre de la France cet été pour y emménager, faire des balades à vélo, siroter des boissons fraîches et prendre le temps d’observer et d’écouter la nature.
    Bon week-end Pauline !
    Louise

    1. Ah, oui, j’aime bien quitter Lille l’été – c’est tout vide, il fait trop chaud (?!) et ça sent mauvais. Mais voilà, en début d’été ça va, je cherche les jolis endroits et je mange de la glace, sans qu’il fasse 40 degrés… normalement. :D
      Je te souhaite de trouver un bel endroit où te ressourcer. Merci Louise ! ♥

  5. Très joli et très inspirant ton article ! Pour moi l’été c’est vraiment la saison du renouveau. On profite des journées plus longues pour faire tout ce que l’on aime et recharger ses batteries pour démarrer une nouvelle année dans les meilleures conditions (je compte toujours en année scolaire moi ^^).
    Je te souhaite un très bel été avec toutes les belles choses de ta liste :)

  6. Oui prendre le temps…pas de montre…pas de planning précis. Faire selon l’envie, y discuter en prenant le pt déj., se surprendre à suivre le chemin des fourmis. Et regarder les étoiles et écouter les grillons jusque tard, un bain de minuit, un verre de rosé ….et recommencer le lendemain ! Bises

  7. Joli article, doux et inspirant !
    Pour le restant de mon été, je voudrais réussir à oser chanter (je suis sur la bonne voie !), créer un album photo regroupant tous mes souvenirs équestres. Retrouver enfin l’une de mes plus chères amies que je n’ai presque pas vue de l’année à cause des cours, nous poser dans notre bar à chats fétiche pour y boire un café. Aller visiter le musée des Beaux-Arts qui vient de rouvrir dans ma ville. Continuer mon projet de blog. Avancer dans ma pile à lire. Apprendre l’harmonica… Profiter de la douceur des jours d’été ♥

Laisser un commentaire