26
Nov
2016
6
rhassoul argile mycosmetik

DIY #2 : un masque décongestionnant et purifiant

Après vous avoir proposé un DIY capillaire le mois dernier, me voici de retour avec le deuxième DIY issu de mon partenariat avec MyCosmetik. Cette fois, c’est du visage dont on va prendre soin, avec une recette un poil plus élaborée mais tout de même facile comme bonjour : il suffit de tout mélanger et pof, c’est prêt ! C’est donc un masque que je vous propose, du genre qui nettoie tout en profondeur sans agresser la peau. Son ingrédient phare, le rhassoul, n’est presque plus à présenter – mais je vais le faire quand même, ne vous inquiétez pas. Comme je suis une blogueuse hors pair, j’ai testé cette recette juste après l’avoir réalisée pour vous la présenter, et je peux vous dire qu’elle est top pour un pur moment de détente. Comme j’oublie toujours de faire des masques en général, il fallu que je trouve une combine pour prendre régulièrement soin de ma peau et de mes cheveux. Je profite de prendre un bain (pas toutes les semaines, hein ! une fois par mois maximum, d’ailleurs) pour poser mon baume capillaire avant de rentrer dans la baignoire pendant qu’elle se remplit, et pour faire un masque pour le visage, que je pose dix ou quinze minutes avant de sortir du bain.

Pour un petit rappel des raisons qui m’ont décidée à établir ce petit partenariat avec MyCosmetik, rendez-vous sur l’article du mois dernier. Il vous permettra également de (re)découvrir la recette proposée en octobre !

Mais ne tergiversons pas plus, n’est-ce pas ? Voici la recette du masque parfait pour une peau reposée, retendue et éclatante. Pas du luxe en ces temps gris…

*

#DIY 2 : un masque décongestionnant et purifiant à l’argile et au rhassoul

Ce masque est composé de deux argiles, l’argile verte et le rhassoul. On y trouve également des huiles essentielles très raffinées qui donnent au produit final son petit côté luxueux et une sensorialité qui, personnellement, m’a beaucoup plu. Habituée des masques « nature » ou alors additionnés d’huiles essentielles choisies pour leurs propriétés très précises, mes masques ont rarement une odeur aussi plaisante – ce n’est pas que le tea-tree pue, mais disons qu’il y a plus agréable.

Etant composé d’argile verte, il est recommandé de ne pas laisser le masque sécher sur la peau : il l’assécherait complètement, et ce serait ensuite une véritable galère que de la réhydrater correctement. Mon astuce, c’est d’avoir toujours à porter de main un vaporisateur d’eau – ou mieux, d’hydrolat bénéfique pour la peau – pour humidifier le masque dès que je sens qu’il tire trop sur mon visage. En ce moment, c’est l’hydrolat de Rose Ancienne de Sanoflore, mais je vais probablement opter pour de l’hydrolat de Géranium ou de Lavande la prochaine fois.

mycosmetik masque

Propriétés des actifs

  • Le rhassoul : utilisée depuis la nuit des temps, notamment dans les pays du Maghreb, cette terre contient du savon et peut être utilisée des pieds à la tête. On la connaît beaucoup pour son usage en remplacement du shampoing. Le rhassoul absorbe le sébum en excès.
  • Argile verte : très pure, cette argile est antiseptique et retonifie la peau et la détoxifie. Elle est idéale pour la cicatrisation des petits boutons d’acné, par exemple.
  • Hydrolat de rose : apaisant et raffermissant, il accentue l’effet tenseur de l’argile verte. Il prévient le vieillissement et adoucit et redonne de l’éclat à la peau.
  • Huile d’argan : elle prévient également le vieillissement, tout en nourrissant la peau tout en douceur de par sa finesse et sa délicatesse.
  • Huile essentielle de Bois de Rose : elle stimule la régénération des cellules de la peau, et est également antiseptique. Son odeur très douce et raffinée lui confère une sensorialité très luxueuse.
  • Huile essentielle de Mandarine : plus adaptée aux peaux matures, elle atténue les signes de vieillissement de la peau. C’est un puissant calmant qui relaxe le corps et le prépare au sommeil.

La recette contient également de l’isocide, un conservateur naturel pour l’eau et l’hydrolat qui constituent la phase aqueuse du produit.

*

La recette

Pour un pot de 50 mL, il vous faudra :

  • 22 g de rhassoul
  • 20 g d’argile verte
  • 15 mL d’hydrolat de rose
  • 30 mL d’eau stérilisée
  • 2 mL d’huile d’argan
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Bois de Rose
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Mandarine
  • 16 gouttes d’isocide

Le kit MyCosmetik contient tout ça, ainsi qu’une pipette de 5 mL et des cuillères doseuses, la recette imprimée et une petite étiquette pour le pot.

Mélangez dans un bol l’argile et le rhassoul avec l’huile d’argan, l’hydrolat et l’eau stérilisée. (note : pour stériliser de l’eau, faites la bouillir. Attendez qu’elle ait refroidit jusqu’à la température ambiante pour l’utiliser dans la recette)

Lorsque la pâte est bien homogène, rajoutez les huiles essentielles et l’isocide. Continuez de bien mélanger pendant deux minutes afin que les huiles essentielles soient bien réparties dans la préparation.

Transvasez dans le pot, c’est prêt !

masque rhassoul argile

*

Utilisation

Comme je vous le disais, ce masque est mon petit allié du bain. Je l’applique en couche moyenne, soit sur tout le visage, soit uniquement sur la zone T, et je laisse en place pendant une dizaine de minutes, sans oublier de le réhydrater régulièrement avec mon spray. Pour l’ôter, je passe mon visage sous l’eau (froide pour retendre encore plus la peau) et je masse doucement.

Ensuite, je me fais un point d’honneur de ne pas passer à côté de la case hydratation de la peau. C’est hyper important après un masque à l’argile, et pour le coup je n’y vais pas de main morte : j’utilise un baume hydratant de la marque Martina Gebhardt*, à la texture très riche. C’est d’autant plus important en hiver.

Je profite ensuite de l’effet relaxant de l’huile essentielle de Mandarine pour aller me coucher avec une petite tisane… #TeamMamie un jour, #TeamMamie toujours !

*

Astuces

Vous pouvez évidemment adapter les huiles essentielles en fonction de vos besoins. Attention cependant aux dosages : celui pour les huiles de Bois de Rose et de Mandarine est parfait car ce sont des huiles douces, tandis qu’il en existe de plus agressives. N’utilisez jamais les huiles essentielles à la légère, sans vous être renseigné·e auparavant. Voici quelques suggestions :

  • Pour les peaux ternes : huiles essentielles de Ciste ou de Myrrhe Verte
  • Pour les peaux sensibles : huiles essentielles d’Achillée Millefeuille ou de Cyprès Bleu
  • Pour les peaux grasses : huiles essentielles de Citron ou de Lavande Vraie (attention à l’HE de Citron, qui est photosensible : ne pas l’utiliser avant une exposition au soleil)
  • Pour les peaux acnéiques : huiles essentielles de Manuaka ou de Palmarosa

Vous pouvez également adapter l’argile : il existe différentes argiles qui ont des propriétés bien distinctes. Quelques exemples :

  • L’argile verte est donc purifiante et nettoyante, en plus d’absorber le sébum. Elle est cependant parfois un peu trop agressive pour certaines peaux.
  • L’argile rose est très douce et cicatrisante. C’est un mélange d’argiles blanche et rouge.
  • L’argile jaune est stimulante et matifiante, parfaite pour les peaux sensibles et mixtes.
  • L’argile blanche, aussi appelée kaolin, est parfaite pour les peaux très sèches car c’est la moins absorbante. Elle a un fort pouvoir cicatrisant.

Ce baume se conserve 3 mois au minimum, mais probablement plus si vous en prenez bien soin. Ne le laissez pas traîner dans des endroits trop chauds et humides, et si vous sentez que son odeur ou sa texture ont changé, ne prenez pas de risque et ne l’utilisez plus !

pot masque naturel

*

J’espère que cette deuxième recette vous plaira autant qu’à moi, qui ai adoré la réaliser et l’utiliser. Elle ferait un parfait petit cadeau de Noël à glisser sous le sapin, vous ne trouvez pas ? D’autant plus qu’avec le kit de MyCosmetik, vous recevez assez de quantité pour le réaliser deux fois sans devoir racheter d’ingrédients: il vous suffit de vous procurer un autre pot adapté, et le tour est joué ! Cela rentabilise parfaitement le prix du kit, qui semble un peu élevé à la base mais ne l’est pas tant que ça finalement

On se retrouve en décembre pour une dernière recette, qui cette fois sera un peu plus complexe et que, je vous l’avoue, j’ai un peu peur de rater. Mais elle sera indispensable pour survivre à l’hiver : c’est une crème ultra-riche pour les mains ! Je vous souhaite une belle journée, à tout bientôt.

Prenez soin de vous !

*

* produit offert par la marque

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez me le dire même sans commenter, en cliquant simplement sur le petit ♥ en-dessous de la date, à gauche du titre. Si vous aimez vraiment beaucoup Un invincible été, vous pouvez soutenir le blog sur Tipeee.

Vous aimerez aussi...

ASLW 62
Ailleurs sur le web #62
ASLW 61
Ailleurs sur le web #61
ASLW 60
Ailleurs sur le web #60
Wishlist printanière entete
Wishlist printanière : vers plus d’éthique


1 Réponse

  1. Pingback : Links I Love #123 - Whatever WorksWhatever Works

Laisser un commentaire