23
Oct
2014
1
IMG_1949

Idées soin pour peaux abîmées

Si vous me suivez depuis longtemps, vous saurez qu’à mes humbles débuts, je me suis risquée au blogging beauté. J’ai fait quelques articles sur des produits de maquillage et de soins, notamment capillaires. Mais je m’en suis assez rapidement détournée (ce n’était pas une franche réussite), notamment parce que je suis passée au bio et au vegan, et que ça a considérablement changé ma manière d’appréhender l’univers cosmétique. En quelques mois, j’ai jeté la quasi-intégralité du contenu de mes placards, qui regorgeaient de crèmes hydratantes de plus ou moins bonne qualité, et shampoings enrichis en SLS et en silicones, pour me tourner vers un autre mode de vie, plus respectueux de l’environnement, des animaux, mais aussi et surtout de ma santé.

Se mettre au vert

Adieu donc les marques de supermarché, adieu même les produits greenwashés (désolée M. Rocher), j’ai tout changé (rime riche). Et j’ai tâtonné, assez longtemps finalement. Après environ un an et demi de retour aux sources végétales, j’ai découvert quelques produits naturels qui m’aident beaucoup au quotidien. J’aime la simplicité des ingrédients uniques, que j’utilise sur le long terme, pour pouvoir vraiment noter leur efficacité — on ne répètera jamais assez qu’il vaut mieux n’inviter qu’un nouveau produit à la fois dans sa routine de soin, afin de mieux repérer d’éventuels problèmes.

photodefamille

 

Il y a peu de temps, mon amie Bleu Kobalt a ouvert son magnifique Blog Bleu, où elle partage son mode de vie durable, sur une éthique très semblable à la mienne (on n’est pas amies pour rien faut dire), à ceci près qu’elle, elle n’a pas baissé les bras en matière de cosmétique. Elle propose d’ailleurs sur son blog des reviews de produits de beauté et de soin bio et vegan, et c’est la lecture de son blog qui, depuis quelques mois, tend dangereusement à me faire retomber dans la marmite.

Nouvelle formule

C’est dans l’idée de conjuguer ces deux états d’esprit — le 100 % naturel, végétal, simple à outrance, et la réalisation qu’il existe des produits tout fait dans le commerce, exempts d’ingrédients nocifs, et qui me faciliteraient la vie — que je vous propose ce billet aujourd’hui. Je vous parlerai dans un premier temps de mes astuces maison pour soigner ma peau abîmée, puis je vous parlerai de ma wishlist de crèmes hydratantes, spéciale peaux mixtes. Vous me direz à l’issue de votre lecture si c’est un format qui vous plaît, ou si définitivement, le blogging beauté n’est pas dans mes cordes. Promis, je ne me vexerai pas.

 

Végétaux à gogo

J’ai testé plein de recettes, de formules secrètes confinant parfois à la sorcellerie, pour améliorer l’état de ma peau. Au départ, j’ai acheté des huiles végétales un peu au hasard, pour me démaquiller, et puis pour « hydrater », même si je ne savais pas trop ce que ça voulait dire. Ma peau est mixte, j’ai des plaques rouges, des petits boutons, pas mal de points noirs, des zones très grasses et pourtant une peau complètement déshydratée, bref : le glamour est au rendez-vous, mais surtout c’est un casse-tête. J’ai mis un certain temps à démêler tout ça pour trouver quelques solutions qui ont stabilisé la situation.

Le zinc

Tout d’abord, j’ai abandonné mon préjugé con sur les compléments alimentaires (« moi je prends pas de cachets c’est pour les bouffons ») (en gros), et je me supplémente en zinc. Cet oligo-élément est très important pour l’organisme, puisqu’il participe notamment aux processus immunitaires et de guérison des blessures, et il n’est pas rare d’être en légère carence de zinc, notamment car les sols en sont appauvris, et parce que les aliments sont raffinés.

C’est donc sur conseil de mon médecin que je prends chaque matin deux gélules de zinc, et je me rends bien compte, quand j’oublie d’aller en racheter à la fin de ma boîte, de l’effet bénéfique que ça a sur ma peau. Elle est plus souple, mes plaques rouges sont très largement atténuées, et les éruptions de boutons dues au cycle menstruel (ovulation, puis règles), aussi soudaines que désagréables, sont beaucoup moins virulentes.

L’huile de nigelle

En parallèle, j’ai également découvert l’huile de nigelle. Cette plante aux graines noires qui me rappellent irrémédiablement les naans indiens dont ils sont saupoudrés, a d’inestimables qualités dermatologiques. Parmi elles, on notera son action anti-inflammatoire qui apaise les peaux irritées, ainsi que ses propriétés cicatrisantes et anti-infectieuses. En bref, la nigelle et son huile sont les alliés parfaits pour bichonner une peau acnéique.

En attendant d’acheter (ou de me faire offrir) un des soins dont je vous parlerai plus bas, j’hydrate donc ma peau avec de l’huile de nigelle pure, que je mélange à une noisette de gel d’aloe-vera en cas de teint brouillé qui aurait vraiment besoin d’être rafraîchi. Appliquée en massage doux depuis le centre du visage vers l’extérieur, j’en profite pour activer la circulation des petits vaisseaux sanguins, ce qui facilite encore plus le travail de régénération et d’oxygénation.

huiledenigelle

L’huile de coco

Quand ma peau est vraiment, vraiment déshydratée, j’ai recours à l’huile de coco bio dont je me sers aussi en cuisine et sur les pointes de mes cheveux un peu secs. Elle est très nourrissante, et elle fait beaucoup de bien aux peaux rêches qui ont besoin d’élasticité. Elle se présente sous forme solide dans un pot, et fond directement au contact de la peau, grâce au frottement. Sa petite odeur discrète est très plaisante, et elle a l’avantage de pénétrer rapidement dans la peau sans laisser un film gras désagréable – à condition de ne pas en mettre trois tonnes, évidemment. Je conseille très fortement de l’acheter bio et en première pression à froid, comme toutes les huiles de toute manière. C’est la seule manière de s’assurer que les qualités des huiles sont préservées, et qu’on ne se retrouve pas avec de la matière grasse sans aucun intérêt tartinée sur le minois.

huiledecoco

Le petit plus en cas de carnage

Je ne suis sûrement pas la première à vous le dire, mais c’est toujours utile : en cas de gros bouton vilain pas beau, j’applique un peu d’huile essentielle d’arbre à thé (tea-tree) sur le coupable. Il ne tarde jamais à faire ses valises, et c’est pour le coup plus efficace que tous les anti-spot du commerce que j’ai testés. Bleu (encore elle !) vous parle des synergies anti-acné dans cet article.

Attention : les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution. Ce sont des actifs très puissants et très concentrés, et il vaut mieux se renseigner avant d’en utiliser, car il y a des risques d’allergies.

teatree

 

Ma wishlist spéciale peau mixte

Depuis que j’ai de nouveau envie de m’acheter des soins, je prends garde à ne fantasmer que sur des soins dont la composition est le plus propre possible, et dont je peux vérifier l’utilité des principes actifs. En ce moment, ma peau tiraille beaucoup car je n’ai que mon gel douche pour la laver. Je sais, c’est horrible, il faut que ça change. Et du coup, comme elle est asséchée, elle produit beaucoup plus de sébum. En gros, c’est la cata, et ça me donne envie de soins très doux, qui hydratent bien sans laisser de film gras, et qui sentent bon le propre.

Voici une petite sélection des produits hydratants qui mettent des étoiles dans mes yeux, à petits prix (sur Mademoiselle Bio). Ces produits sont normalement exempts d’ingrédients d’origine animale, mais si une erreur s’est glissée dans mon analyse de lynx, n’hésitez pas à me le faire savoir.

wishlist-soins

  1. Crème de jour à la Mélisse, Dr. Hauschka, 30 mL (5,60 €) — Décrite comme « un soin harmonisant en réponse aux contradictions de la peau mixte et sensible », cette crème promet une odeur particulière, mais surtout d’aider la peau à retrouver son équilibre naturel et d’unifier le teint.
  2. Soin léger réhydratant, Eau thermale Jonzac, 50 mL (12,60 €) — Celui-là me fait vraiment envie depuis que j’ai lu cet avis. Adapté aux peaux normales à mixtes, il est censé pénétrer rapidement l’épiderme sans laisser de film gras : le rêve.
  3. Aloe Vera Soft Baume hydratant, Melvita, 100 mL (14,95 €) — En alliant l’aloe-vera et des corps gras comme le beurre de karité et l’huile de jojoba, ce baume devrait offrir une hydratation optimale pour parer au froid qui arrive. Ce produit bénéficie du label One Voice.
  4. Crème Equilibrante Matifiante, Lavera, 30 mL (13,95 €) — Qui dit peau mixte dit zones de brillance, un phénomène que cette crème veut éradiquer en utilisant un complexe de calendula et de gingembre. Ce produit bénéficie du label Vegan.

Connaissez-vous ces produits ? Les avez-vous testés ? Et vous, quelles sont vos astuces pour dompter votre peau en colère ?

Vous aimerez aussi...

ASLW 65
Ailleurs sur le web #65
Ailleurs sur le web #46
granola
Un petit-déjeuner parfait
OrgaMealPlanning
Meal planning : comment j’organise mes repas (+ printables)


3 Réponses

  1. Pingback : Un invincible été » Nourrir, hydrater : de quoi ma peau a-t-elle besoin ?

  2. Coucou :)

    Je « connais » tous les produits présentés mais je n’en ai testé aucun jusqu’ici. Il y a bien longtemps que la marque Dr. Hauschka me fait de l’œil, d’autant plus car ils ont un pied dans la biodynamie, ce qui m’intéresse…

    J’ai toujours un petit flacon d’huile d’arbre à thé chez moi, au cas où.

    Bises <3

    1. Je ne connais pas très bien Dr. Hauschka, j’ai eu quelques échantillons de crèmes avec des box de cosmétiques et j’avais trouvé leurs produits intéressants :) chez moi il existe un institut de beauté « formé à la méthode Dr. Hauschka », je n’ai aucune idée de ce que ça veut dire mais ça m’intrigue ;)

Laisser un commentaire